FYI.

This story is over 5 years old.

Crime

Dans l'Iowa, la police confond un joueur de Pokémon GO avec un braqueur de banque

Heureusement, les policiers se sont rapidement rendus compte de leur erreur. Sur Facebook, le chasseur de Pokémon a indiqué être heureux d'être sorti indemne de cet épisode.
28.7.16
Faith Ekakitie via son compte Facebook

Un joueur de football américain de la fac d'Iowa State jouait à Pokémon GO dans le parc à côté de chez lui quand il a vu débarquer quatre officiers de police qui pointaient leurs armes sur lui. Le Département de la Police d'Iowa City a diffusé ce mercredi les images de la scène saisies par la caméra pectorale d'un des policiers.

Faith Ekakitie, comme des millions d'autres joueurs dans le monde, poursuit le noble objectif d'attraper le maximum de Pokémon. Malheureusement pour lui, il était au mauvais endroit au mauvais moment, et correspondait à la description d'un braqueur de banque que la police cherchait. Alors que les violences policières envers les Noirs américains sont en augmentation, Ekakitie — qui est Noir — a indiqué sur Facebook qu'il était heureux d'être sorti indemne de cet épisode.

Publicité

« Je suis reconnaissant d'être en vie, et je comprends dorénavant que cela aurait pu être moi, un ami, mon frère, votre cousin, votre neveu… », a écrit Ekakitie. « Des malentendus arrivent tous les jours et en un claquement de doigt la situation peut très rapidement dégénérer. »

Après que les policiers aient baissé leurs armes, la conversation a été cordiale et la procédure habituelle a été suivie. Ekakitie a été fouillé, palpé, et libéré dans les cinq minutes.

Pokémon GO est la dernière application de la franchise Pokémon. Le jeu utilise la réalité augmentée pour faire en sorte que notre environnement soit plein de Pokémon. Grâce au GPS et Google Maps, les joueurs se baladent pour trouver les petites créatures, affrontent d'autres joueurs, et trouvent des bonus pour faire évoluer les Pokémon. Le jeu a créé un embouteillage monstre à côté de Central Park et a conduit plusieurs joueurs à des cadavres alors qu'ils cherchaient des Pokémon.

À Baltimore, un conducteur est rentré dans une voiture de police alors qu'il essayait d'attraper un Pokémon tout en étant au volant. Dans l'Ohio, de nombreux individus ont été réprimandés par la loi pour des actes d'intrusions. En Indonésie, un Français a été arrêté pour être rentré dans une base militaire. À Tampa Bay, la police a dû faire usage d'un taser pour évacuer un parc — plein de Pokémon — qui avait fermé quelques heures plus tôt.

Comparé aux 75 millions de personnes qui ont téléchargé le jeu, seule une infime minorité a connu ce type de mésaventures.

Ekakitie a conclu son message sur Facebook en disant que si un jeu requiert de sortir dans le monde réel, et bien vous allez devoir affronter des problèmes tout aussi réels.

« J'aimerais remercier le Département de la Police d'Iowa City pour avoir géré de manière très professionnelle cet incident, » a écrit le jeune homme. « Je voudrais aussi dire aux gens de faire plus attention à ce qu'il se passe autour d'eux, parce que pour le coup ce n'était pas mon cas. »


Suivez Adam Hamze sur Twitter : @adamhamz