Culture

Le Metropolitan Museum of Art vient d'offrir sa collection au domaine public

Vous pouvez désormais copier, modifier, distribuer et même vous faire du fric sur le dos de Cézanne, Monet, Degas, Hokusai et Rodin.
13.2.17
Edgar Degas, The Dancing Class, 1870, Oil on wood, 7 3/4 x 10 5/8 in.

Le Metropolitan Museum of Art — le Met pour les intimes — vient de rendre public une énorme partie de sa collection. Rendant accessible à n’importe qui muni d’une connection internet la contemplation de chefs-d’œuvre intemporels depuis son canapé.
En effet, dans le cadre de sa nouvelle politique, le Met a mis 375000 œuvres en Creative Commons Zero 1.0 Universal copyright, le plus libre qu’il soit. En gros, vous pouvez désormais faire ce que vous voulez des toiles de Cézanne, Monet ou Degas mais aussi d’Hokusai et Rodin. Copier, modifier, distribuer et même vous faire du fric sur le dos d’artistes majeurs de l’histoire de l’Art, et ce, sans demander la permission à qui que ce soit. Ce n’est pas le premier musée à dévoiler de la sorte sa collection puisque vous pouvez d’ores et déjà faire mumuse avec les archives du Getty, mais aussi de la National Gallery of Art, du LACMAThe Rijksmuseum, et de la New York Public Library.

Katsushika Hokusai, Fuji from the Katakura Tea Fields in Suruga dans la série Thirty-six Views of Mount Fuji.

Vincent van Gogh, Autoportrait, 1887.

Rembrandt van Rijn, autoportrait, 1660.

Paul Cézanne, Le Golf de Marseilles vu de l'Estaque, 1885.

Gustav Klimt, Mäda Primavesi, 1912–13.

Claude Monet, 1899.

Auguste Rodin, Le Penseur, 1910.

Georges Seurat.

Auguste Renoir, Reclining Nude.

Édouard Manet.

Piet Mondrian, Composition, 1921.

Vasily Kandinsky.

Des milliers d’œuvres incroyables sont donc à retrouver sur ce lien.