FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Les Warriors mettent une branlée aux Spurs

Il n'y a pas eu match entre les jeunes Californiens et les anciens venus du Texas.
26.1.16

C'était le choc de la nuit en NBA entre Golden State, la meilleure attaque, et San Antonio, la meilleure défense. Honnêtement on s'attendait à un duel un tout petit peu plus acharné. D'autant plus que la bande à Tony Parker restait sur 13 victoires consécutives pour un bilan de 38 victoires pour 6 défaites sur la saison.

Mais il n'y a pas eu match car Stephen Curry et ses Warriors ont bouffé les Spurs (120-90) pour rafler leur 39e victoire de rang dans leur Oracle Arena et leur 41e succès en 45 matches cette saison. « C'est comme si des hommes avaient joué face à des petits garçons ce soir », a déclaré Greg Popovich, le coach des Spurs, après la rencontre.

Comme souvent, Stephen Curry a régalé avec 37 points et 6 sur 9 à trois points. Il a également martyrisé Kawhi Leonard, meilleur défenseur de la NBA. « A chaque fois qu'on a l'occasion de prouver qui nous sommes, on met les ingrédients pour le faire, a déclaré le meneur de Golden State. On veut montrer qu'on est la meilleure équipe de cette Ligue ».