Sports

Le match Guinée-Sénégal U17 interrompu à cause d'un prétendu grigri dans le but sénégalais

Et ça a permis aux Guinéens de se qualifier pour la CAN.
04 octobre 2016, 9:34am

Il y a plusieurs motifs pour interrompre un match de football : un streaker entré sur le terrain, une bagarre générale, des débordements en tribune... Mais celui invoqué par les joueurs guinéens lors de la rencontre Guinée-Sénégal U17, lundi, doit bien faire partie des plus absurdes jamais recensés.

Dans ce match retour du 3e tour des qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations U17, la Guinée est menée 1-0. Ce qui n'arrange pas les Guinéens, vu qu'ils ont remporté le match aller sur le même score, et qu'ils se dirigent donc vers des prolongations. Le match avait déjà été reporté de 24 heures pour cause de retard des arbitres, arrivés dimanche en fin d'après-midi.

En seconde période, les Guinéens ont créé un attroupement près du but sénégalais, le match ayant dû être arrêté pendant de longues minutes. La cause : les Guinéens étaient persuadés qu'un fétiche se trouvait dans le but sénégalais.

#Guinee : #ElimCan_17 : #GUISEN : match interrompu,; on se dispute pour un prétendu #gris-gris planté dans le coin du but ! pic.twitter.com/At3ZyYVn1g
— lamine nabe (@mnabe_m) 3 octobre 2016

Finalement, pas de grigri, mais dix minutes de temps additionnel pour compenser cette interruption du match. Ce qui a permis à la Guinée de revenir au score et de se qualifier pour la CAN. S'il y avait un fétiche, il a mal fonctionné.

[Afrik-Foot]