Art

Tout est étrange et absurde dans les photos de Derek Paul Boyle et Mitra Saboury

Marcher sur du pain de mie, habiller des rideaux avec des culottes et se faire fondre des bougies dans les oreilles.
3.1.17
All images courtesy the artist

Il y a quelques années, j’ai vu Golgotha Picnic au théâtre du Rond-Point. Il s’agit d’une pièce de l’argentin Rodrigo García. Il s’agit surtout d’un putain de marathon dégueulasse dont je n’ai absolument rien compris. À l’époque, ça avait fait polémique parce que ce n’était pas très sympa avec les religions et des plaintes avaient été déposées contre Jean-Michel Ribes pour « provocation à la haine envers les Chrétiens ». Personnellement, le seul truc qui m’avait choqué et qui fait que je me souviens encore de cette pièce, c’est que l’intégralité de la grande scène était recouverte de pains à burger. J’avais trouvé ça sublime quoique totalement indécent.

Publicité

Si je vous parle de ça c’est uniquement parce que je viens de tomber sur les photos de Studio Meatwreck. Et qu’on y trouve un escalier en pain de mie. Je sais, ça fait une longue introduction pour pas grand chose. Derrière ce chouette nom se trouvent en fait deux têtes pensantes : Derek Paul Boyle et Mitra Saboury. Quand on leur demande de décrire leurs créations, ces derniers les qualifient de « beaucoup trop dramatiques et beaucoup trop analytiques. » Dans leurs séries, les photos sont rarement retouchées et présentent une froideur qui augmente l’absurdité des situations.

On vous laisse découvrir ça ci-dessous :

Pour tout découvrir du Studio Meatwreck, rendez-vous sur leur site et sur leur compte Instagram.