Publicité
Culture

Louise Reimer fait des peintures rupestres féministes

Cette jeune illustratrice canadienne a imaginé un paradis peuplé de femmes libres, de superbes blousons en cuir et de Shelley Duvall.

par Cailey Rizzo
04 Janvier 2017, 7:00am

Toutes les images sont publiées avec l’aimable autorisation de l’artiste. 

Louise Reimer est une artiste canadienne dont les créations illustrent des thèmes aussi important que la féminité, l’indépendance, la performance et la solitude. Elle n’est pas vraiment la seule à faire ça mais ses dessins le font avec une simplicité telle qu’on les dirait sorti des murs d’une cave. Oui, Louise Reimer est fait quelque chose comme des peintures rupestres féministes. 

« Je ne me suis jamais dis : je vais faire de l’art féministe. Il se trouve que mes travaux parlent de femmes, de corps et de liberté. Des sujets qui sont par nature lié au féminisme. Mes personnages vivent dans une sorte d’utopie où elles sont emancipés des hommes. Dans ce cas, oui, on peut dire qu’elles vivent dans un paradis féministe. » nous raconte Louise. 


Si, la simplicité, les formes et les couleurs peuvent faire penser aux dessins réalisés par les premiers hommes dans des grottes, il ne faut pas pour autant s’emballer, ici, on ne chasse pas de bêtes sauvages, on se contente de porter de jolies robes, de passer du temps ensemble et discuter avec Shelley Duvall, devenu dans cette contrée un parangon de la beauté et du talent. 

Vous pouvez d’ailleurs acheter des tickets Shelley Duvall sur la page Etsy de Louise Reimer. Personnellement, je ne saurais pas trop quoi en faire mais l’illustratrice défend son adoration : « Elle est si talentueuse et belle, une superber actrice qui a joué dans de nombreux classiques de l’histoire du cinéma. Certes, on s’en souvient surtout pour son rôle dans The Shinning. Beaucoup de gens confondent même l’actrice avec son personnage dans ce film. Ce qu’on ne sait pas, c’est que Kubrick la poussait à bout pour qu’elle arrive à ce niveau de démence. »

Louise Reimer dessine aussi des motifs pour de grandes maisons de mode : « la mode est un monde d’imaginaire et un superbe moyen pour moi d’essayer des choses nouvelles et de faire vivre mes personnages. Faire un vêtement, c’est comme composer une toile. Il faut choisir les couleurs, les textures, la lumière. C’est passionnant. »

Retrouvez les travaux de Louise Reimer sur son site ou sur son compte Instagram