Sports

Des footballeurs américains de 12-13 ans victimes d'injures racistes après s'être agenouillés

« Ces trois ou quatre individus, ces gens qui ont dit ces trucs, ne représentent pas la ville de Bethel Park. Mais c'était grave. »
14.10.16

Le week-end dernier en Pennsylvanie, l'équipe de jeunes de football américain de Woodland Hills rencontrait celle de Bethel Park, qui jouait à domicile. Au moment de l'hymne, deux ou trois joueurs de l'équipe de Woodland Hills ont posé un genou par terre, en référence au geste du quarterback des 49ers Colin Kaepernick, et comme beaucoup de sportifs l'ont fait ces dernières semaines pour protester contre la condition des Afro-américains aux Etats-Unis.

Publicité

Eh bien, le fait que des gamins de 12 ou 13 ans fassent ce geste est très mal passé auprès des spectateurs de l'équipe à domicile, à tel point que certains les ont insultés de "nègres" depuis les tribunes. Ensuite, les familles des joueurs de Woodland Hills se sont vues refuser la nourriture proposée dans le stade, sous prétexte qu'elle était réservée aux supporters de l'équipe à domicile. Enfin, la tension pendant le match a été telle que la police a dû être appelée sur le terrain pour faire revenir le calme.

« Il semblerait que tout ait commencé au moment de l'hymne national, a raconté le coach de Woodland Hills Marcus Burkley Sr. Deux ou trois de mes joueurs ont posé un genou par terre. Dès qu'ils se sont agenouillés, il y a eu des caméras et des gens qui prenaient des photos. Et quelqu'un a crié "Si le petit nègre veut poser un genou par terre, il ne devrait pas pouvoir jouer". »

Super triste. Il n'y a pas eu de violence, mais rien que la rhétorique et l'intimidation sont déjà pathétiques. Selon le coach, ses joueurs ont pu entendre qu'on les insultait depuis les tribunes.

« Ce fut une soirée bien triste, et on était content de partir de là », a-t-il déclaré.

Il a ajouté : « Ces trois ou quatre individus, ces gens qui ont dit ces trucs, ne représentent pas la ville de Bethel Park. Mais c'était grave. »

[WPXI]