FYI.

This story is over 5 years old.

Enter Shikari - « Redshift »

C'était le groupe préféré de Tony Wilson, ils laminent l'Angleterre depuis 10 ans et nous ont envoyé un nouveau clip, comme ça, sans prévenir.
12.1.16

Le saviez-vous ? Ces quatre trentenaires hirsutes de St Albans, dans le Hertfordshire que vous connaissez sans doute sous le nom d'Enter Shikari vu qu'ils bénéficient depuis un peu plus de 15 ans d'un succès que l'on qualifiera pudiquement d'hyper-massif, étaient le groupe préféré de Tony Wilson durant les années qui ont précédé sa mort. Les qualifiant dans sa biographie

You're Entitled To An Opinion

Publicité

de « groupe le plus excitant » qu'il a eu l'occasion de voir « depuis les Sex Pistols en 1976 », le défunt fondateur de Factory Records considérait Enter Shikari comme rien de moins que

« l'équivalent pour les années 2000 de ce que les Happy Mondays avaient été aux années 80 et Joy Division aux années 70 ».

Et si l'Histoire ne lui a pas complètement donné raison, impossible en revanche de nier l'impact qu'a pu avoir le groupe, principalement au Royaume-Uni où il rafle les awards à la pelle et déclenche l'hystérie à la moindre sortie. La liesse générale a d'ailleurs fait grand tapage en 2015 avec les sorties consécutives de l'album The Mindsweep et de son siamois The Mindsweep: Hospitalized, entièrement remixé par le label drum & bass Hospital Records. Et la pression ne devrait pas retomber en 2016 avec une nouvelle tournée européenne (les dates sont en bas de page) et, là, il y a quelques heures à peine, sans prévenir, un nouveau morceau,

« Redshift », dont on vous présente aujourd'hui le clip, réalisé par Mike Tyler, pour la première fois dans l'Histoire des liesses générales et des grands tapages.