Publicité
Cet article a été publié il y a plus de 5 ans
Music by VICE

Vulfpeck a trouvé le moyen de se faire de l'argent avec Spotify

Le groupe a demandé à ses fans d'écouter un disque de silence pendant leur sommeil pour financer leur tournée.

par Lelo Jimmy Batista
20 Mars 2014, 10:45am


Je ne sais pas si vous connaissez Vulfpeck. C'est un groupe de quality-funk lounge-core post-Discovery-disco de Ann Arbor, Michigan (oui, la ville où se sont formés les Stooges), genre assez chiant mais plutôt agréable à écouter, pour peu que vous soyez OK avec ce qu'on appelle grossièrement la « musique d'ameublement. » En même temps, si je vous parle d'eux aujourd'hui, ce n'est pas pour leur musique : c'est parce qu'il s'agit du premier groupe qui a trouvé un moyen à la fois super ingénieux et complètement pété pour se faire de la thune avec Spotify.

Comme vous le savez sans doute déjà, Spotify ne rapporte pas grand chose aux artistes. Très précisément, Spotify leur verse 0.007 $ par titre joué, soit à peu de choses près rien. Pourtant, Vulfpeck vient rien de moins que de financer sa dernière tournée avec ses revenus Spotify. Comment ? Par quel tour de bonneteau ? C'est assez simple en fait : Vulfpeck a sorti un album intitulé Sleepify, composé de 10 titres de 30 secondes de silence complet. Le groupe a ensuite demandé à ses fans d'écouter le disque en boucle pendant leur sommeil, afin de générer suffisament de royalties pour financer une tournée.

Dit comme ça, ça n'a pas forcément l'air d'une méga-idée, mais si vous calculez, vous comprendrez assez vite que c'est plutôt pas mal joué en vérité : vous avez un album de 10 titres de 30 secondes, soit une durée totale de 5 minutes. Sur une période de sommeil moyenne de 7 heures, vous pouvez jouer chaque titre 840 fois, ce qui vous rapporte 5.88 $. Ok, pas de quoi se faire péter la panse au Chablis, mais si 100 de vos fans le font, tout de suite, on passe à 588 $. Vous imaginez la suite.

Si l'envie vous dit, vous pouvez écouter Sleepify juste en-dessous, même si techniquement, c'est juste un disque avec rien dedans, un peu comme le dernier François And The Atlas Mountains.


Tagged:
Music
Noisey
dollars
Noisey Blog
Spotify
Vulfpeck
Ann Arbor
thunes
gent-ar
fraîche
artiche
biftons
argent