FYI.

This story is over 5 years old.

dDash - « Animal Machine »

Le premier clip de dDash est flou, ultra-prétentieux et plein de poses grunge minables. Ne le regardez pas.
12.11.14

On ne va pas revenir sur me morceau, on vous en a déjà dit tout le bien qu'on en pensait. On ne va pas revenir sur le disque, on vous l'a déjà fait écouter en intégralité. On ne va pas revenir sur JB Hanak, la tête pensante derrière dDash, on en parle déjà beaucoup trop. Non, on va juste se contenter de vous balancer le clip de « Animal Machine », qui est toujours le meilleur morceau qu'Eric Gaffney a oublié de composer, et qui consiste en gros en une série de plans flous et ultra-prétentieux, parsemés de poses grunge minables, le tout monté de façon épileptique pour bien cacher tous les défauts et un flagrant manque de moyens. En fait, non, on le trouve aussi génial que le morceau, mais il fallait bien vous donner une raison de chouiner. Allez, regardez-le, il est dispo juste là, pour la première fois dans l'Histoire des crises de larmes de l'internet et de Lou Barlow. Ease Up Jerk, le premier EP de dDash est disponible depuis quelques semaines via Fin De Siècle et Tsunami-Addiction. Vous pouvez le commander ici. La release party aura lieu ce samedi à la Mécanique Ondulatoire avec dDash et Milan en live, et Jessica 93 en DJ-set. Soyez bien certains d'être là.