DRONES

La DARPA bosse sur un attrapeur de drones géant

Faire décoller et atterrir un aéronef sera bientôt un jeu d'enfant.

par Samantha Cole
09 Février 2017, 8:00am

Lancer un engin au beau milieu de l'océan n'est pas une sinécure et nécessite généralement d'utiliser un transporteur de plusieurs dizaines de milliers de tonnes – un porte-avion par exemple. Ces plateformes coûtent très cher à la construction et à l'entretien, ce qui a motivé des ingénieurs en aéronautique à trouver un nouveau moyen de faire décoller et de faire atterrir un aéronef sur de très courtes distances.

SideArm est un projet mené en collaboration avec le Bureau américain de recherche navale et la Défense Advanced Research Projects agency, la célèbre agence DARPA du Département de Défense américain. Il s'agit d'un système conçu pour lancer un avion sans pilote d'environ une tonne à partir d'un emplacement de 6 mètres de large seulement. Deux ou quatre personnes suffisent pour superviser le lancement qui s'organise en quelques minutes seulement, explique l'agence dans un communiqué de presse.

Lors des premiers essais effectués afin de tester le prototype, on peut voir une énorme pince robotique fixée à un système de rail agripper un drone de 180 kg, avant de l'immobiliser dans un filet et de le déposer en lieu sûr. Le DARPA nous montre à l'aide de plusieurs simulations comment ce dispositif pourrait être utilisé sur terre et sur mer, en le lançant avec un système de catapulte puis en le réceptionnant à l'aide d'un unique système.

Parce que l'efficacité de la machine a dépassé ses attentes, l'équipe prévoit d'augmenter le poids de portage à 600 kilos afin de pouvoir lancer et atterrir des drones militaires plus lourds. Même s'il ne s'agit encore que d'un prototype, on attend à ce que le système soit adopté très prochainement par l'armée américaine.