FYI.

This story is over 5 years old.

Il y a dix fois plus de galaxies dans l'Univers que nous ne le pensions

"C'est fou de réaliser que plus de 90% des galaxies dans notre univers n'ont pas encore été étudiées​."

L'univers observable compte au moins 10 fois plus de galaxies que nous le pensions, selon une étude publiée jeudi dans The Astrophysical Journal. Cela signifie que le nombre total de galaxies, jusqu'ici estimé entre 100 et 200 milliards, pourrait en réalité être plus proches de 2000 milliards de systèmes galactiques uniques.

Cette découverte étonnante est le résultat d'une étude galactique méticuleuse réalisée au cours de quinze années d'observations de l'espace par le télescope Hubble. Une équipe internationale de chercheurs, menée par l'astrophysicien Christopher Conselice (Université de Nottingham) a compilé les données recueillies par Hubble pour en faire une chronologie de l'évolution des galaxies au cours de l'histoire de l'univers, le tout en trois dimensions.

Publicité

Ce modèle révèle que seule une galaxie sur 10 dans l'univers est assez proche ou assez brillante pour être détectée par les observatoires astronomiques que nous possédons actuellement. "Il est fou de réaliser que plus de 90% des galaxies dans notre univers n'ont pas encore été étudiées, a déclaré Conselice. Qui sait ce que nous allons découvrir quand nous observerons ces galaxies grâce à la prochaine génération de télescopes ?"

Description de la nouvelle étude. Video: Hubble/ESA/YouTube

On pense que beaucoup de ces systèmes cachés font une taille proche de celle des galaxies naines qui entourent la Voie Lactée, ce qui expliquerait qu'elles nous aient échappé aussi longtemps.

Mais comme le souligne Conselice, nous allons peut-être pouvoir très prochainement observer ces galaxies moins éblouissantes grâce à de nouveaux instruments plus sophistiqués tels que le télescope spatial James Webb, qui doit voir le jour en 2018, ou le Télescope géant européen, qui doit lui être mis en activité en 2024.

En attendant, les astronomes vont continuer à essayer de retracer l'évolution galactique au cours des 13,7 milliards d'années d'histoire de notre univers. Au cours de leurs recherches, par exemple, Conselice et ses collègues ont déterminé que le nombre de galaxies baissait au fil du temps, à mesure que ces énormes systèmes solaires fusionnent pour donner naissance à des structures encore plus massives. 2000 milliards de galaxies, cela paraît énorme, mais il fut un temps où le nombre de galaxies dans l'univers était dix fois plus élevé, selon l'équipe.

Publicité

"Ces résultats prouvent que les galaxies ont évolué au fil de l'histoire de notre univers, au cours de laquelle le nombre de galaxies a fortement chuté en raison des fusions entre elles", explique Conselice.

Il y a un excellent passage dans un épisode de Cosmos où Carl Sagan explique l'immensité de l'univers à une classe d'écoliers.

Video:YouTube/ScienceToday

"En vérité, il existe 100 milliards d'autres galaxies, qui contiennent environ 100 milliards d'étoiles chacune, raconte Sagan. Imaginez donc le nombre d'étoiles, de planètes et de formes de vie qu'il peut y avoir dans cet immense univers."

Maintenant que les astronomes affirment que le cosmos est en réalité dix fois plus peuplé que nous ne le pensions, cet exercice de pensée devient carrément trippant. Notre univers est vraiment immense, et nous commençons à peine à en entr'apercevoir la surface.