Publicité
Motherboard

Un gamer meurt pendant un livestream marathon de 24h sur Twitch

Ce père de famille voulait jouer pendant un jour et une nuit pour la bonne cause. Et aujourd’hui, il est mort.

par Gregor Thomanek
23 Février 2017, 10:32am

M. à j. du 22/02/2017, 15h : les proches ont décidé de ne plus publier d'informations sur les causes de la mort. Par ailleurs, un   appel aux dons   a été lancé afin de soutenir financièrement les 3 enfants du défunt.

Le voilà soudain revenu. Un soupir collectif de soulagement traverse la communauté quand « PoShYbRiD » fait enfin son apparition sur l'appli de chat Discord. Le silence radio avait régné pendant 16 heures, depuis que ce joueur passionné de World of Tanks était parti se dégourdir un peu les jambes et fumer une cigarette. Rien de très surprenant : à ce moment, Brian Vigneault jouait déjà depuis 22 heures.

Mais ce n'est pas l'homme de 35 ans qui entre sur le chat sous le pseudo de PoShYbRiD. L'inconnu se présente comme un officier de police et donne une nouvelle que personne ne veut croire : Brian est mort.

Ce père de trois enfants était un vétéran de Twitch, habitué des sessions marathon ; il retransmettait régulièrement ses parties en direct sur le réseau. Et il ne s'agissait pas que de s'amuser, mais aussi de faire une bonne action. PoShYbRiD était connu pour ses « charity-streams », qui lui permettaient de collecter avec succès de l'argent pour venir en aide aux vétérans et aux enfants. D'après son profil Twitch, il avait déjà récolté près de 11 000 dollars de cette manière.

Cette fois encore, c'est pour la bonne cause que Vigneault avait prévu une nuit blanche. Il avait déjà streamé de longues parties dans les journées précédentes. Il voulait conclure en apothéose. Son objectif était presque atteint : il ne lui manquait plus que 2 heures pour atteindre boucler le deuxième tour d'horloge, quand il a eu envie (déjà épuisé et en manque de sommeil) d'aller fumer une cigarette, vers 3h30.

Des rumeurs sur les causes de sa mort se sont rapidement répandues sur le net. L'explication la plus plausible : manque de sommeil et faiblesse cardiaque. De fait, Vigneault avait déjà du sommeil en retard à la suite de ses récents livestreams, il était un gros fumeur et n'était pas connu au sein de la communauté Twitch pour dédaigner l'alcool.

Pour l'instant, les enquêteurs n'ont pas confirmé cette hypothèse. Ils ont néanmoins exclu toute intervention extérieure, dans une déclaration au site de jeux vidéo Polygon : « À l'heure actuelle, il n'y a aucune raison de considérer son décès comme suspect ». À ce jour, la police n'a pas encore annoncé définitivement la cause de la mort. Les proches du défunt ont cependant décidé de ne plus publier de nouvelles informations à ce sujet. Cette information a été donnée par un message automatique d'un chatbot sur la page Twitch de Vigneault, qui renvoie également vers un appel aux dons pour ses trois enfants.

Depuis l'annonce de la mort de Vigneault par la police de Virginia Beach, des fans, amis et gamers ont exprimé leur tristesse sur plusieurs plateformes. Les messages de condoléances s'empilent dans les sessions de chat Twitch toujours actives du défunt, ainsi que sur Reddit et Facebook, où le clan de Vigneault a choisi de s'exprimer : « Personne ne l'oubliera. Il vivra pour toujours dans nos cœurs. » Wargaming, le studio qui a créé le jeu  World of Tanks, a également transmis un message officiel à Polygon : « Wargaming déplore le décès du streamer et pilote de char Brian Vigneault, aka 'PoShYbRiD', joueur passionné de World of Tanks et donateur à la fondation Make-a-Wish. Nous présentons nos condoléances les plus sincères à sa famille et ses amis pour cette période difficile. »