FYI.

This story is over 5 years old.

Crime

Un antidote à l'héroïne

VICE News enquête sur le Narcan, un spray nasal qui stoppe toute overdose aux opiacés.
16 janvier 2015, 3:10pm

> Pour activer les sous-titres, cliquez sur l'icône sous la vidéo.

Les abus de prescriptions d'antidouleurs, d'opiacés ou de dérivés de l'héroïne se sont multipliés ces dix dernières années aux États-Unis. D'après le Centre pour le contrôle des maladies, plus de cent américains meurent tous les jours d'overdose. Les overdoses tuent plus aux États-Unis que les armes à feu ou les accidents de voiture. Et l'image associée aux drogués a rendu toute recherche de solution délicate.

L'État de la Nouvelle-Angleterre a été particulièrement touché par ces overdoses. Dans le Massachusetts, les morts dues à l'héroïne ou autres opiacés ont augmenté de plus de 90 pour cent depuis 2002. Pour répondre à ce drame, les autorités ont lancé un programme pilote en 2007 qui a pour but de faire chuter le nombre d'overdoses mortelles. Au centre de ce programme se trouve un médicament appelé Naloxone, plus connu sous son nom commercial, le Narcan. C'est un spray nasal qui peut arrêter immédiatement une overdose aux opiacés.

VICE News est allé dans le Massachusetts, pour voire les effets du Narcan sur les personnes qui font une overdose, et chercher les raisons pour lesquelles les autres États ne se bousculent pas pour adopter un tel programme.

Rejoignez VICE News sur YouTube

Suivez VICE News FR sur Twitter

VICE News FR sur Facebook