Dans l’atelier d’un mécanicien
La vie des autres

Dans l’atelier d’un mécanicien

Vieilles voitures, bières et calendriers porno : le quotidien d’un mécanicien automobile ressemble à ce que vous auriez pu imaginer.
18.4.17

Pour ce nouvel article tiré de notre série « La Vie des autres », on a envoyé deux appareils photo à Clayton Leavell, un apprenti mécanicien automobile de 24 ans qui vit à Temple, en Californie. Clayton est mécano professionnel depuis un peu plus d'un an, après s'être fait la main en tant qu'amateur. Il est élève dans la formation mécanique du Pasadena City College et travaille chez VJ's Auto & RV Service, un garage indépendant, où il bosse sur tous types de véhicules, de la voiture de sport au camping-car – ce qui lui permet ainsi d'accumuler un maximum de connaissances. « De nos jours, un mécanicien doit toujours savoir réparer un moteur à combustion, mais il est aussi plombier, électricien, soudeur, diagnosticien et technicien en informatique, explique-t-il. La formation continue est ainsi très utile. »

Publicité

Vendredi dernier, Clayton a été très occupé – comme souvent les vendredis. Tout d'abord, après avoir avalé un gros petit-déjeuner et fait le ménage, un camping-car qui avait sa fosse septique éclatée est arrivé. Avec son collègue José, il a ainsi remplacé les six pneus – les pneus arrière étaient à double essieu –, changé le système de transmission des réservoirs, la chasse d'eau, les plaquettes et les disques de freinage. Il a aussi rénové la fosse septique.

Puis, il a aidé un collègue à réceptionner plusieurs véhicules et entrepris un contrôle technique sur un Lincoln Navigator. Enfin, Clayton a été appelé afin de travailler avec un autre mécanicien sur un camion en panne dans un hangar de l'aéroport. Pour terminer sa semaine, il s'est ouvert une bière et a regardé les avions atterrir.