Sports

L'arbitre de rugby Craig Joubert a pris sa retraite, mais on ne l'oubliera jamais

Vous savez, c'est l'homme qui avait arbitré la finale de la Coupe du monde 2011 entre la Nouvelle-Zélande et la France.
7.12.16

Le World Rugby, l'organisme qui dirige le rugby mondial, a annoncé ce mercredi que l'arbitre Craig Joubert allait mettre un terme à sa carrière internationale après avoir arbitré 69 test-matches.

C'est en apparence une information dont tout le monde se fout, sauf que le Sud-Africain est l'homme qui a arbitré la finale de la Coupe du monde 2011 entre la France et la Nouvelle-Zélande, que les Bleus ont perdu sur le fil 8-7.

Publicité

Vous vous souvenez maintenant. Thierry Dusautoir et ses hommes avaient fustigé son arbitrage ou plutôt certaines de ses décisions dans un match ultra serré. « Oui, on s'est fait voler par l'arbitre et pas qu'un peu », avait lâché le pilier Fabien Barcella après le match. « On savait qu'il (Craig Joubert, ndlr) ne laissait rien passer, avait quant à lui affirmé Dimitri Szarzewski. Il nous a rien laissé passer alors qu'il a été beaucoup plus cool avec eux (Les All Blacks, ndlr) ».

Toute la France lui en a aussi voulu, tant nous étions proches de braquer le trophée Webb Ellis au nez et à la barbe des meilleurs rugbymen du monde. Les réseaux sociaux étaient en ébullition et sa page française Wikipédia a même été piratée – il y était écrit qu'il réalisa « une véritable arnaque contre le XV de France : des fautes inexistantes, une partialité plus que douteuse ».

Les Ecossais ont dû avoir le même ressentiment que nous puisque, lors du quart de finale de la Coupe du monde 2015, à deux minutes de la fin, Monsieur Joubert avait accordé une pénalité controversée aux Australiens alors que les Ecossais menaient 34-32. D'ailleurs, le lendemain du match, le World Rugby avait désavoué son arbitre.

Mais c'est de l'histoire ancienne, Français et Ecossais ne seront plus jamais arbitrés par Craig Joubert. Dorénavant, il va intégrer le World Rugby et former des jeunes arbitres… « Ça n'a pas été une décision prise à la légère, avec des échéances à venir comme la tournée des Lions en Nouvelle-Zélande ou la Coupe du monde au Japon. Cependant, l'opportunité de faire la différence dans la carrière d'autres arbitres est quelque chose qui m'attire. »

Mais tu as déjà marqué ta différence Craig.