FYI.

This story is over 5 years old.

Crime

Les 43 disparus mexicains – Partie 1

VICE News s'est rendu dans l'État de Guerrero, épicentre du mouvement protestataire qui a éclaté depuis la disparition d'étudiants, afin de rencontrer ceux qui ont survécu à l'attaque de la police d'Iguala.
3.12.14

> Pour activer les sous-titres, cliquez sur l'icône sous la vidéo.

Le 26 septembre dernier, des étudiants de l'École normale de Ayotzinapa, au Mexique, ont été arrêtés par la police alors qu'ils se rendaient à une manifestation à Iguala. Dans l'affrontement qui a suivi, six personnes ont été tuées. Peu après, les autorités en ont emmené 43 autres.

Des recherches ont conduit à penser que la police aurait pu agir sous les ordres du maire de la ville, et qu'elle aurait remis les 43 étudiants à des membres du cartel de Los Guerreros Unidos. Désormais, le monde entier craint que ces étudiants aient été tués.

Publicité

L'affaire symbolise aujourd'hui le manque de justice et de droits au Mexique. Ainsi, à travers tout le pays, des manifestations toujours plus importantes ont été organisées contre la corruption généralisée. Récemment, des bâtiments publics ont même été incendiés.

VICE News s'est rendu dans l'État de Guerrero, épicentre du mouvement protestataire qui a éclaté depuis la disparition des étudiants, afin de rencontrer ceux qui ont survécu à l'attaque de la police à Iguala.

Rejoignez VICE News sur YouTube

Suivez VICE News FR sur Twitter

VICE News FR sur Facebook