Société

Le Liban en révolte

Le peuple libanais a mis de côté ses divisions politiques et religieuses historiques pour descendre dans la rue. Les manifestations durent depuis plus d’une semaine.

par VICE Staff; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
28 Octobre 2019, 8:01am

Toutes les photos sont de Tamara Abdul Hadi et Roy Saada

Depuis jeudi dernier, les rues du Liban sont secouées par des manifestations de masse. Jusqu'à quatre millions de personnes se seraient jointes à la révolte contre le faible niveau de vie, la hausse du chômage, la propagation de la corruption et de la pauvreté et la mauvaise gestion générale du pays par le gouvernement au pouvoir. Selon la Banque mondiale, plus d'un quart de la population libanaise vit actuellement en dessous du seuil de pauvreté. La photographe d'origine irakienne Tamara Abdul Hadi et le photographe libanais Roy Saada se sont rendus à Beyrouth, la capitale du pays, afin d’immortaliser la colère des manifestants, qui réclament la démission de l'ensemble du système politique avec le slogan « Tous signifie tous ! ».

« L’énergie dans les rues est électrisante et pleine d'espoir. Nous attendons ce moment depuis longtemps, ont déclaré Abdul Hadi et Saada. Des gens de tous âges – parents, enfants, étudiants, grands-parents – sont descendus dans la rue pour protester contre la corruption et les impôts, pour invoquer la chute du régime, sans parti politique ni affiliation sectaire. Pour la première fois dans l'histoire moderne, le peuple libanais a laissé derrière lui toutes ses différences politiques et religieuses et a pris parti dans un front uni contre la classe politique. »

Plus de photos ci-dessous :

1571912682877-_A230461
Manifestations à Jal el Dib, région du Mont Liban, le 23 octobre.
1571912851321-_A230578
Au cours d'une des nombreuses tentatives de l'armée de forcer le barrage mis en place par les manifestants, une femme a couru à la rencontre des militaires et s'est jetée à terre pour prier. Jal el Dib, 23 octobre.
1571913124031-_A230417
Les manifestants ont offert des roses aux soldats de l'armée libanaise. Jal el Dib, 23 octobre.
1571913535203-_A230304
1571913146172-_A230057-1
Les manifestations ont commencé le 17 octobre et se poursuivent malgré la pluie. Jal el Dib.
1571915601473-_A230223
1571913068351-_A230183
1571914842151-_A180141
« Révolution », « Partez » : les graffitis sur les murs de Beyrouth. 19 octobre.
1571587503873-_A190231
Les manifestants escaladent les clôtures des nombreux chantiers de construction de la ville pour avoir une meilleure vue sur la manifestation. Beyrouth, le 19 octobre.
1571914941080-_A190283
Les femmes ont joué un rôle crucial dans le maintien d’une manifestation pacifique. Ici, un groupe de femmes se tient entre les manifestants et l'armée. Beyrouth, le 19 octobre.
1571587528216-_A190366
Beaucoup d'hommes et de femmes participent à la manifestation sur leur moto, scooter ou vélo. Beyrouth, le 19 octobre.
1571993097684-1571587896955-IMG_0948s
Un manifestant déguisé en Joker dans le centre de Beyrouth. 19 octobre.
1571993152758-1571587940768-_A190017
Un des bâtiments les plus touchés par les manifestants, considéré comme un symbole du capitalisme et de la classe supérieure. Beyrouth, le 19 octobre.
1571661335208-222222
Un manifestant grimé en Joker court près d'un incendie dans le centre-ville de Beyrouth. 19 octobre.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Tagged:
Corruption
pauvreté
Liban
VICE International
manifestation