FYI.

This story is over 5 years old.

Film

Un timelapse pour se balader dans une Corée du Nord un peu trop parfaite

Bienvenue à Pyongyang la bucolique.
11.8.14

Nos potes de chez Vice vous ont déjà parlé un paquet de fois de la Corée du Nord. De leur parc d'attraction super glauque à leurs stations d'autoroute super glauques en passant par leurs camps de travail vraiment super glauques, ils y ont même envoyé leur boss Shane Smith vous faire un guide. Du coup, on ne va pas vous dire qu'on vous montre la Corée du Nord comme vous ne l'avez jamais vue, mais il faut avouer que cette balade proposée par le photographe Rob Whitworth, dévoile un visage assez improbable de Pyongyang.

En regardant Enter Pyongyang, la principale question que vous devez vous poser est : "Bordel, mais comment un photographe anglais a pu s'introduire et filmer au coeur de la République populaire démocratique de Corée ?"

Publicité

Et bien apparemment, et à la surprise quasi générale, ce ne fut pas si dur. "Nous y avons eu un accès grâce à une agence de voyage anglaise basée à Pékin qui proposait des séjours en Corée du Nord." a expliqué Whitworth à The Creators Project. Avec l'aide de Koryo Tours et l'autorisation des officiels Nord-Coréens, il a pu filmer librement dans la capitale. De quoi alimenter pas mal de suspicion autour de cette vidéo d'ores et déjà sélectionée dans les prestigieux Vimeo Staff Picks.

Vu le rendu, on se doute que les autorités n'aient pas eu grand chose à dire. Dans cette carte postale de 3 minutes, la ville semble apaisée bien que millimétrée. Tout semble normal et à la fois grandiose, à mille lieues des images qu'on peut voir habituellement. On hésite presque à s'y rendre en vacances à la Toussaint pour prolonger le farniente de l'été passé. Dans la description Vimeo de la vidéo, on trouve une note du Dr. Parag Khannaqui affirme que "Cette vidéo est la contribution multimédia la plus signifiante dans l'affranchissement des clichés que l'on peut se faire d'une Corée du Nord régie par la réclusion et la misère."

C'est probablement mes yeux d'occidentaux biberonnés par des médias trop malveillants, mais j'ai surtout l'impression de regarder une vidéo de propagande sous couvert de défis techniques et diplomatiques. Bien joué Kim Jong-un.

retrouvez plus de timelapse de villes réalisés par Rob Whitworth sur son site.