FYI.

This story is over 5 years old.

Design

Un tatouage intelligent qui recharge votre portable avec votre sueur

Faites des pompes pour charger votre iPhone.
14.8.14

Cet article nous vient de nos collègues de Motherboard. 

En terme de wearable, on fait difficilement plus extreme que les E-tattoos, à peine visible, personnalisante, évolutif et bientôt un moyen de créer de l'énergie grâce à votre sueur. Vous avez bien lu, on a peut être enfin trouvé un moyen de rendre votre transpiration utile.

Les chercheurs de l'Université de San Diego ont imaginé un tatouage intelligent – ou plutôt un décalcomanie intelligent puisqu'on parle ici d'un tatouage temporaire, de ceux qu'on trouve dans les Malabars – qui serait en fait un circuit imprimé récupérant l'énergie contenue dans les lactates que votre corps évacue avec votre sueur. Une enzyme imprimée dans le tatouage joue son rôle de catalyseur naturel afin de capturer la maigre teneur en énergie de votre jus corporel.

Publicité

À l'avenir, le laboratoire derrière cette innovation aimerait pouvoir charger des téléphones, des cardiofréquencemètres et autres devices plus ou moins utiles. "Ce ne sont que des exemples de ce qui est possible. Ce premier pas vers l'utilisation de l'électrochimie épidermique et des biofuels est vraiment encourageant !" nous explique Joseph Wang, le directeur du laboratoire.

Au cours de ses recherches, il a eu recours à 15 volontaires qui machinalement se sont défoulés à grandes eaux sur des vélos d'appartement afin de récolter ce carburant improbable. Le maximum qu'un participant ait réussi à produire est 70 microWatts par centimètre de peau, ce qui peut être impressionnant comme ça, mais qui en fait ne peut pas servir à grand chose. Cela reste cependant, comme le dit Wang, encourageant.

"Le courant que nous arrivons à produire avec cette technique n'est pas très élevé, mais nous travaillons à son optimisation pour qu'on puisse s'en servir sur de petits appareils électroniques." raconte Wenzhao Jia, l'un des chercheurs sur le projet "En plus de cela, nous devons réfléchir à une solution de stockage de l'énergie pour pouvoir s'en servir pour des devices qui en demandent beaucoup."

Jusqu'à maintenant les seules solutions proposées sont des batteries incorporées dans les poches des vêtements, pas spécialement pratiques ni élégantes. Les e-tattoos ont encore du travail.

On imagine déjà les tatouages tribaux des bros sous protéines dans les salles de muscu servir à recharger leurs casques Beat by Dre.