Un joueur de rugby argentin prend 99 ans de suspension

Un pilier a mis un coup de pied dans la tête d'un adversaire et ne rejouera plus jamais au rugby.
4.4.16

Certes le rugby est un sport de combat, collectif, et parfois violent. Mais certains actes sont clairement inadmissibles et n'ont rien à faire sur un terrain de rugby. Les fourchettes (doigts dans les yeux) ou les coups de pompes sur des adversaires sont prohibés et les auteurs de ce genre de coups s'exposent à de lourdes sanctions. C'est le cas de l'Argentin Cipriano Martínez, pilier du club de Pucara qui a mis un coup de pompe dans la tête d'un adversaire, le deuxième ligne de San Aldano Juan Masi. Peu après l'incident, le club de Pucara a immédiatement publié des excuses sur Twitter et a indiqué que des mesures disciplinaires seront prises contre le joueurs.

El Club Pucará, repudia la conducta antideportiva ocurrida en el partido intermedia con San Albano, extendiendo las disculpas del caso al

— Club Pucará (@Club_Pucara)3 avril 2016

jugador damnificado, al Club San Albano y todo el rugby en general. El Club Pucará ha tomado las medidas disciplinarias preventivas del caso

— Club Pucará (@Club_Pucara)3 avril 2016

La commission de discipline de la Fédération argentine de rugby a décidé de suspendre le joueur 99 ans. Cela ressemble à une condamnation à perpétuité et Cipriano Martínez ne devrait donc plus jamais rejouer au rugby en club.