Publicité
Culture

Les tapis de Faig Ahmed continuent de casser l’Internet

L’artiste azerbaïdjanais mêle traditions orientales et culture numérique.

par Kara Weisenstein
16 Novembre 2016, 7:25am

Coherency, Faig Ahmed, 2016. Image Courtesy of Faig Ahmed Studio

En février dernier, on vous présentait le travail de Faig Ahmed, cet artiste azerbaïdjanais qui fait des glitchs avec des tapis orientaux. Si on ne comprend pas tout de suite à quoi on a affaire lorsqu’on regarde ses œuvres, il faut savoir qu’il ne s’agit pas de retouches photos mais de véritables tapis, entièrement réalisés à la main selon des techniques du pays d’origine de l’artiste.

Ahmed présente ses dernières créations à l’occasion d’une exposition à la galerie Sapar Contemporary, à New York. Voici un aperçu ci-dessous :

Wave Function, 2016

De stabilization, 2016

Epiphany, 2016

Chelebi, 2016

Door of Doors, 2016

Essence, 2015

Effusion, 2016

DNA, 2016

You have wings, 2016

« Source Code » est à voir à la galerie Sapar Contemporary, à New York, jusqu’au 5 janvier 2017. Pour en savoir plus, cliquez ici, et pour retrouver le travail de Faig Ahmed.

Tagged:
traditions
glitch
Azerbaïdjan
Source Code
Faig Ahmed
sapar-contemporary
tapis