Liste Noire

En Iran, affronter un club israélien peut vous priver de sélection

Ehsan Safi et Masoud Shojaei ont été radiés de la sélection iranienne car ils ont joué contre le Maccabi Tel-Aviv avec leur club grec.

par VICE Sports
11 Août 2017, 8:49am

On sait depuis longtemps que l'Iran et Israël sont deux pays qui ne s'aiment pas. Le premier ne reconnaît pas l'existence du second et le second accuse le premier de financer le Hamas, qui figure sur la liste des mouvements terroristes du Conseil de l'Union européenne.

Cette inimitié entre les deux pays, et les diverses tensions qui vont avec, ont des répercussions jusque sur les terrains de football. Pour preuve Ehsan Safi (74 sélections) et Masoud Shojaei (50 sélections) ont été radiés de la sélection iranienne. Le ministère iranien des Sports leur reproche d'avoir joué contre une équipe israélienne. C'était le 3 août lors du troisième tour retour de la Ligue Europe, opposant leur équipe grecque, le Panionios, au Maccabi Tel-Aviv . « Ehsan Hajsafi et Masoud Shojaei n'ont plus leur place en équipe nationale d'Iran car ils ont franchi la ligne rouge du pays », a affirmé Mohammad Reza Davarzani, ministre adjoint de la Jeunesse et des Sports, à la télévision d'Etat Irib.

Selon l'Etat iranien, les deux joueurs auraient tout simplement dû refuser d'affronter le Maccabi. « Ces 38 dernières années (depuis la création de la République islamique, ndlr), aucun de nos sportifs n'a accepté d'affronter des sportifs du régime sioniste (…) même aux jeux olympiques », a également affirmé le ministre adjoint des sports. « Deux joueurs ont ignoré cette question au motif qu'ils ont un engagement avec leur club, mais qu'en est-il de leur engagement envers la grande nation iranienne ? » Et pour les mollahs de la République islamique jouer un match de foot contre une équipe israélienne signifie reconnaître l'Etat israélien et cesser de défendre la cause palestinienne.