Qu'est-ce qui se putain de passe ?

Tout ce qu'il s'est passé dans le grand cirque du rap en septembre

30 jours durant lesquels on a appris que XXXTentacion était bien placé pour le titre d’ordure de l’année, que faire une séance de dédicaces dans un O’Tacos était une très mauvaise idée, et que non, décidément, Ardisson, c'est plus possible, faut arrêter.

par Yerim Sar & Genono
09 Octobre 2017, 5:09pm

01/09

Comme chaque année, Alpha 5.20 fait une interview de 50 minutes pour se sevrer de son envie de revenir au rap. Certains passages sont plus intéressants que d'autres mais celui qui vaut vraiment le détour c'est quand il raconte sa première rencontre avec Vald et le malentendu qui s'en est suivi.

Comme souvent, Damso publie un morceau sur les réseaux sociaux en plein milieu de la nuit sans prévenir. Cette fois-ci, il ajoute une petite difficulté, puisqu'il envoie le son en mode reverse, et laisse à ses fans le soin de le remettre à l'endroit. On s'amuse comme on peut.

Dans le même temps, Maskey balance sa recette pour faire du Damso, et prouve par la même occasion qu'il rappe mieux que la majorité des rappeurs français, ce qui est tout de même assez effrayant mais qui nous rappelle le théorème de Swagg Man : « quand la parodie commence à égaler l'original, ça ne veut pas dire qu'elle est plus réussie qu'avant, ça signifie juste que l'original commence à devenir franchement merdique. »

Dans la catégorie « pourquoi pas, mais pas en mon nom », Keny Arkana rappe en espagnol devant une foule déchaînée d'alter-mondialistes fans de reggae et probablement membres de l'amicale des joueurs de djembe.

Une bonne centaine de singles et au moins autant d'albums obtiennent une certification or, platine et autres métaux précieux, et ce sera pareil chaque jour du mois de septembre, et ça n'a toujours aucune valeur réelle.


02/09

Le basketteur Lonzo Ball estime que Nas c'est du passé et en toute logique le rappeur Lil B menace de lui jeter sa fameuse malédiction.

Chance the Rapper récolte tranquillement deux millions de dollars pour financer une vingtaine d'écoles à Chicago, alors qu'il aurait très bien pu tout claquer en voitures de luxe, drogue, KFC et strip-teaseuses.

MC Solaar est de retour sans trop se ridiculiser, un exploit qu'il convient de souligner tant l'histoire du rap est faite de comebacks foireux. La suite est plus prévisible : la majorité du jeune public ignore jusqu'à son existence, des journalistes complètement paumés affirment que « le single est parfait », des commentaires critiquent l'autotune alors que c'est de la talk-box, et un nombre non négligeable de puristes débarque juste pour dire que ça au moins, c'est pas du Jul ou du PNL.


03/09

Moins de 48h après la recette de Maskey, Damso lui répond en freestyle, et tout le monde est content : 1. Damso prouve qu'il sait faire preuve d'autodérision 2. Ses auditeurs apprécient d'avoir un nouveau freestyle à se mettre sous la dent 3. Maskey est conforté dans sa démarche.


04/09

« Une religieuse colombienne promet de rapper devant le pape François », et il s'en est fallu de peut pour que ce soit la seule info à retenir.

Damso rentre en playlist sur France Inter avec « Macarena », et ça c'est un message d'espoir pour tous les rappeurs qui veulent toucher le grand public mais ne peuvent s'empêcher de placer des « J't'avais bien niqué ta race » dans leur texte.

Lartiste (c'est le nom d'un rappeur) est invité dans On n'est pas couché (c'est le nom d'une émission télé) et comme le veut la tradition il a droit à exactement 4 minutes et 40 secondes pour faire sa promo vers 2h20 du matin, avec un message d'encouragement de Christine Angot qui le félicite de ne plus faire « du rap avec des armes », quoi que ça puisse bien vouloir dire.


05/09

Martin Shkreli, seul possesseur du fameux album du Wu-Tang Once Upon A Time In Shaolin, acheté 2 millions de dollars en 2015, tente de spéculer sur le prix de cet album en le remettant en vente sur eBay, tout en mettant en garde les potentiels acheteurs en leur rappelant qu'il pourrait très bien casser le disque en morceaux si les bonnes conditions de ventes n'étaient pas réunies. Qu'il est fort ce Martin.


06/09

Tracks déterre une vieille interview d'Eminem datant de 1999, à l'époque où il était encore vivant.


07/09

Cam'ron est un des seuls rappeurs qui peut raconter façon Père Castor nostalgique la période où il vendait de la drogue au coin de la rue, le tout en faisant une reprise assumée de Cyndi Lauper.


08/09

XXXTentacion rejoint la quasi-intégralité des légendes du rap en ajoutant la fameuse ligne « violences conjugales » à son dossier - et pour le coup, il ne fait vraiment pas les choses à moitié, puisqu'on est en plein Wes Craven : séquestration dans une chambre avec des barreaux aux fenêtres, passage à tabac en pleine rue, et menaces du type « je vais te couper la langue ». Visiblement aussi doué en communication qu'en relations humaines, le rappeur dément sur les réseaux sociaux avec un simple et chaleureux « si vous voulez voir votre chatte abusée, appelez-moi » du meilleur effet. Mais attention : derrière tout ça, il y a également un petit cœur sensible.

Ninho et PLK libèrent enfin leurs albums respectifs.

Jarod est toujours super chaud, DTF aussi - dans un autre registre - mais tous sont éclipsés par le premier épisode du nouveau concept imaginé par Fianso et Daymolition, Rentre dans le Cercle, qui squatte toute l'actu et il y a de quoi, surtout si vous aimez les prises de son hasardeuses et les checks de l'épaule affectueux mais virils.


09/09

La Fouine clippe enfin le meilleur titre de CDCC, et pourtant c'est pas comme s'il fallait faire le tri entre 18 morceaux incroyables.

Vald balance « Trophée », un clip qui sent la bonne humeur. Mais ça c'était avant le drame.


10/09

Wojtek remporte la finale des finale de Rap Contenders -le contraire aurait été surprenant- tandis que Roméo Elvis, Caballero et Jeanjass s'éclatent sur scène.


11/09

Rohff clippe « Saturne » et remet au goût du jour la marque Ellesse, ce qui ne voudra absolument rien dire pour les moins de trente ans, mais qui rendra tous les autres émus et nostalgiques. Le clip compte de nombreux guests et c'est l'occasion de retrouver le trop rare Karlito au détour d'une séquence. On notera aussi la présence de Théo Luhaka et ça c'est plutôt la classe.

Freeze Corleone balance un nouveau projet en collab avec TheHashClique, qui, comme tous ses projets, oscille entre l'excellence et le sans-intérêt selon les morceaux.

Booba annonce que le prochain album de Shay ne sera pas 92i, sans donner d'explication concrète, mais soutient qu'il n'existe aucune brouille avec elle - que ceux que ça intéresse réellement prennent du recul et essaient de trouver un sens à leurs tristes vies.


12/09

Avec le clip de « Look At Me », XXXTentacion prouve qu'à l'instar de Roman Polanski il reste un excellent artiste tout en étant une sous-merde humainement parlant, mais il est vite rattrapé par son karma : ses fans sont au moins aussi dégénérés que lui.

...et ses détracteurs également, puisqu'un membre du Ku Klux Klan lui laisse un message jovial où il lui promet un lynchage en règle.

Pour rétablir le grand équilibre cosmique, les Creek Boyz envoient un clip plein de bonne humeur, filmé dans un parc pour enfants. Si on n'avait pas vu The Wire on pourrait presque croire que Baltimore n'est pas une ville de merde et ça fait chaud au coeur.


13/09

Kekra retourne au charbon en balançant régulièrement des morceaux gratuits sur Soundcloud, un peu comme à la grande époque de Myspace, excepté le fait que Kekra a un avenir. Aujourd'hui : « 15MDG ».

Gradur fait une séance de dédicaces au O'Tacos de Valenciennes. C'est déjà suffisamment drôle dit comme ça, mais tout a dégénéré puisque ça a attiré beaucoup, beaucoup trop de gens (il ne se passe jamais rien là-bas donc Gradur c'est l'équivalent du messie, ou de Dany Boon), l'organisation d'O'Tacos est apparemment aussi nulle que leur bouffe, et la police est donc intervenue avec la subtilité qui la caractérise, gazant tout le monde et envoyant plusieurs mineurs à l'hôpital.

MHD n'a pas ce genre de problème puisqu'il est tranquillement en tournée aux Etats-Unis.


15/09

L'album unique du Wu-Tang est finalement revendu à peine plus d'un million de dollars, soit la moitié du montant dépensé par Martin Shkreli pour l'acquérir. Une très mauvaise affaire, donc, mais pour un mec qui doit la majeure partie de sa fortune à une arnaque pharmaceutique et à des spéculations financières sur des traitements pour les maladies orphelines, ça doit lui en toucher une sans faire bouger l'autre.

Josman continue son petit bonhomme de chemin avec l'excellent « Vanille », extrait de la mixtape 000$.

Lacrim agrandit sa collection de pokemons issus de la série Narcos avec « Judy Moncada », premier extrait de R.I.P.R.O Vol.3.

Sadek livre son huitième projet en six ans avec VVRDL. Cette fois sa promo est bien plus divertissante que son album, notamment quand il explique à Booska-P qu'après avoir fait un featuring avec un rappeur, il garde son numéro pour lui faire des blagues téléphoniques du style l'appeler le matin ou en pleine nuit en prenant une voix différente pour demander « c'est toi qui as baisé ma meuf ? ». C'est beau de garder son âme d'enfant.

« PNL pose avec Kendji Girac ! », et quelques jours plus tard, « Damso discute avec Kendji Girac ! » : que tous ceux qui s'en tamponnent les roustons lèvent la main.


16/09

Jarod sort un son de l'été en plein milieu d'un mois de septembre hivernal, décidément tout va à vau-l'eau.


17/09

La vérité est ailleurs.

Demi-Portion continue à faire le taff avec sérieux, application et sobriété, postulant avec brio au poste d'employé du mois.


18/09

Hi-Fi pose un couplet sur un featuring et ça fait plaisir. Parce que c'est Hi-Fi.

Fianso invite Moon'a et d'autres gens dans l'épisode 2 du Cercle.


19/09

Netflix compte tourner prochainement un film sous forme de « comédie musicale hip-hop » avec Wiz Khalifa et French Montana, et on attend bien entendu la version française avec Nekfeu et Lacrim.

Kekra continue à charbonner sur soundcloud avec « Dans le Sas », qui n'est malheureusement pas la suite directe du morceau d'Alkpote et Zekwe.


20/09

La vérité est ailleurs, encore.

IAM compte encore payer pas mal d'impôts cette année, au moyen d'une super-édition deluxe de L'Ecole du Micro d'Argent composée de 3 vyniles, 3 CD collector, un mégot de clopes et 2 slips sales. Pour fêter ça, le groupe marseillais a déterré le clip de « Demain C'est Loin », qui avait déjà été diffusé il y a 20 ans en télé, mais qui n'était encore jamais sorti officiellement sur le net. C'est fou la vie quand même.

Une séance de dédicaces de Gucci Mane est interrompue par des activistes anti-fourrure. On notera la réaction du rappeur qui ne comprend absolument pas qui sont ces gens ni ce qui se passe. Ça a le mérite de rappeler la scène de South Park où des membres du PETA balançait un seau de sang à Diddy qui portait de la fourrure avant de se faire tuer par ses bodyguards. Sauf que dans la vraie vie, les militants ne prennent pas autant de risques, sans doute parce qu'il y a marqué « homicide volontaire » sur le casier de Gucci.

Orelsan est de retour. Ses fans trouvent le morceau incroyable alors qu'il dit lui-même en intro qu'il va juste énoncer des banalités et ses détracteurs trouvent le morceau stupide alors qu'il dit lui-même en intro qu'il va juste énoncer des banalités. Foire aux mongols civilisés, mais foire aux mongols quand même.

Comme cela s'est vérifié dans notre interview, Niska connaît ses limites.


21/09

Danielle Bregoli balance un double-clip et aux USA beaucoup de gens sont outrés du fait qu'une major signe une ado et la transforme en rappeuse juste parce qu'elle a fait le buzz en insultant sa mère dans un talk show. D'autres notent que le morceau n'est pas honteux, ce qui rappelle à nouveau le théorème de Swagg Man.

Laylow est en train de franchir un sacré palier, comme le prouve son dernier clip en date, « Wavy », qui valorise parfaitement un morceau pourtant pas facile à aborder à la base. La recette : parler de meuf sans en mettre une seule dans la vidéo, se filmer en calbute avec ses potes en train de sauter sur un lit et foutre une silhouette de dragon à la toute fin parce que Game Of Thrones c'est trop cool quoi.

Raide Boule réunit une tripotée de rappeurs français et belges autour d'Alchemist, ce qui ne veut probablement rien dire pour les moins de 20 ans, mais qui était en réalité absolument inimaginable il y a encore quelques années.

Jour de sortie : Niska dévoile Commando, clairement l'album-événement du mois de septembre, Lefa tente de rappeler aux gens qu'il existe, avec Visionnaire, et Hugo TSR, auteur de Tant qu'on est là, regarde tous ces gens de très loin en se débouchant un flash de Poliakov. Népal balance 445ème nuit, un projet en téléchargement gratuit, et pour le coup il s'agit d'une vraie gratuité, pas de celle où tu dois quand même payer un abonnement à un service de streaming ou te manger de la pub pour Conforama toutes les quatre minutes d'écoute.

La vérité est ailleurs, toujours : B.O.B, le rappeur persuadé que la Terre est plate, lance un crowdfunding pour financer des satellites qui lui prouveront qu'il a tort. Il est probable que lorsque l'on imaginait le futur ce genre d'éventualité n'était pas particulièrement la plus probable, mais en même temps French Montana qui ouvre la Bourse de New York non plus.


22/09

Hoos est peut-être sur le point de concrétiser le rêve de tous les rappeurs arabes : devenir l'égérie d'une marque de gel.


23/09

Vald est reçu par Thierry Ardisson, et c'est le drame : « Eminem français », « vous n'êtes ni noir, ni musclé, vous n'êtes donc pas un rappeur comme les autres », « vous aimez votre frère, mais il est musulman », et « vous avez vu votre première teuch à l'âge de 9 ans ». On a échappé à la casquette à l'envers et au « ziva » de justesse. De son côté, Vald a une absence de répartie qui ne compense rien ; pire encore, il n'insulte pas Nicolas Dupoint-Aignan et laisse Baffie remonter la jupe de Nolwenn contre son gré. Gâchis de A à Z.

Riff Raff a une nouvelle fois analysé l'actualité avec un esprit de synthèse et une réactivité extraordinaire. Filez-lui un poste à CNN bordel.

Jok'Air balance plus ou moins par surprise Jok'Air Pololo, un nouvel EP gratos franchement pas dégueu.

Seth Firkins, ingé son légendaire, est décédé. De nombreux artistes lui rendent hommage et le plus touchant reste celui de Future.

À travers toute la France, des cortèges de manifestation réservent leur lot de surprises.


25/09

OJ da Juiceman revient sur Soundcloud, sans doute influencé par Kekra. Ceci dit on ne boude pas notre plaisir devant le retour de ce sympathique MC à tête de rongeur.

Pour le cinquième titre de son nouvel album gratuit, Jul est dans la voiture à Batman. Fidèle à son principe de fonctionnement habituel, il dévoile un titre par jour pendant 30 jours, pour ce qui en fait donc techniquement un double-album plutôt qu'un album. The hero Marseille deserves, but not the one it needs.

En plein show Post Malone se jette dans la foule et personne ne l'attrape. Il a réagi avec humour en déclarant qu'il s'était senti « comme Jack Black dans School of Rock » (en même temps il n'allait pas dire « je me suis senti comme Shy'm à Bercy », y'a des limites) et que c'était dans ces moments qu'il aimerait avoir le corps de Lil Uzi Vert.


26/09

Toujours dans les bons coups, Valeurs Actuelles nous explique que « les psychopathes préfèrent le rap à la musique classique ».

Bodak Yellow de Cardi B est un morceau incroyablement banal mais il lui a permis de faire 3 trucs très satisfaisants : envoyer Azealia Banks se faire foutre, rappeler à tout le monde qu'elle n'est pas juste « la copine de Offset » et détrôner Taylor Swift au top des charts, qui rappelons-le, est l'incarnation du mal sur cette terre en plus d'être une pub vivante pour l'anorexie.


27/09

Young Dolph se fait tirer dessus par 3 assaillants mais survit sans séquelle grave. Sachant que Dolph déjà essuyé une centaine de tirs cet été dans sa voiture blindée, on imagine que son rival Yo Gotti caresse un chat devant un écran de contrôle en murmurant « je l'aurai un jour, je l'aurai ».

Décidément en manque total d'attention, La Fouine lâche un clash sur Booba qui aurait sans doute fait beaucoup parler il y a 5 ans. Là tout ce que l'on retiendra c'est qu'il a appelé le son « Aubameyang », ce qui déclenche une foire aux mongols courte mais intense : un faux tweet du footballeur insulte La Fouine, Booba le relaie sur son instagram, un vrai tweet du footballeur exhorte les deux rappeurs à faire la paix, Booba insulte La Fouine et Aubameyang, le frère d'Aubameyang (qui pour une raison inconnue est persuadé d'être un chanteur) enregistre un morceau RnB où il clash La Fouine. Quelle aventure incroyable.

L'incroyable Jean-Pascal Zadi devient Pink Kalash, un rappeur hardcore homosexuel, le temps d'un clip aussi marrant qu'improbable, avec notamment 25G et Fabrice Eboué en guest.

Lacrim annonce l'ouverture de sa propre boîte de nuit à Paris, et on l'imagine plutôt bien dans le rôle de Carlito Brigante en plein milieu d'El Paraiso.

« NTM met le feu au défilé au défilé de lingerie Etam ». Ce titre repris partout pourrait désigner

- Joey Starr et Kool Shen qui allument un incendie en plein défilé et font fuir tout le gratin

- Joey Starr et Kool Shen qui paradent en string et soutien-gorge

- Joey Starr et Kool Shen qui font un live embarrassant au milieu de mannequins qui ne savent pas trop quoi faire

Comme la vie est injuste, c'est malheureusement la 3 e solution la bonne.


28/09

En 2014, le cinéma français nous offrait un pompage en règle de Projet X avec le film Babysitting.

En 2017, Sadek et Ninho disent « nous aussi on peut le faire » avec le clip « Madre Mia », qui est évidemment mieux que le film, ne serait-ce que parce qu'il est plus court et parce qu'il n'y a pas Gérard Jugnot.

MacTyer ramène des femmes déguisées comme au carnaval de Rio pour le clip de « Juliana ». Ça arrive, on peut pas être une légende tous les jours non plus, comme le prouve Patrice Quarteron qui fait une super blague sur l'instagram de Booba.


29/09

Comme tous les rappeurs hardcore qui vieillissent, Sinik est devenu un rappeur con et chiant.

Le concept de Rentre dans le Cercle part un peu en sucette à l'épisode 4 : Sofiane annonce que ce sera « plus court et plus pêchu » et évidemment c'est le plus long de tous les épisodes sortis jusqu'ici ; Sianna refait un morceau qu'on connaissait déjà ; Mister V est présent en tant que tête d'affiche ; Soolking porte un bas de survet avec une veste en cuir.

Pour bien finir le mois de septembre, Hornet la Frappe balance son 1er véritable album et en profite pour sortir le jour même le clip de l'un de ses meilleurs titres, « T'es un marrant », en feat avec Fianso et Henry Hill des Affranchis.

Hyacinthe sort lui aussi un nouveau disque de bien belle qualité, et en profite pour nous parler de la disparition de sa bite dans ses textes.

Le groupe F430 lâche le clip de l'efficace « Euros Dollars Pesos » et malheureusement l'enchaînement de plans dans une boîte mal éclairée n'aidera pas les débutants à identifier les rappeurs du groupe, que les internautes continuent donc d'appeler « les potes à PNL ».

Rohff lance enfin le clip de Broly, qui aurait pu être une bonne surprise s'il n'avait pas été teasé en long en large et en travers depuis des mois et si le son n'était pas un copier-coller de « Purple Lamborghini », qui en plus d'être sorti il y a plus d'un an, était sur la BO de l'infâme Suicide Squad, et là ça devient franchement dégueulasse.

Le même jour, le live-tweet très sérieux de son procès suite à l'affaire de la boutique Unküt ressemble à s'y méprendre au scénario du fameux épisode de H où Sabri et Jamel portent plainte contre la SNCF. Le procureur prononce Booba « Boba » ; Rohff explique qu'il s'est senti coupable quand il a appris que la victime appréciait sa musique ; le climax est atteint avec l'entrée en scène de Fidel, qui est à l'humour à la barre ce que Diego Maradona est au football : une légende en léger surpoids. Moins rigolo, Rohff risque tout de même 4 ans de prison, ce que personne - ou presque - ne lui souhaite.

Parce qu'il faut parfois finir sur un happy end, la maman de Cam'ron poste sur son insta la photo la plus iconique de son fiston. La plus belle relation mère-fils que l'Amérique nous ait offerte depuis Terminator 2.

On se revoit le moins prochain et d'ici là sortez couverts.


Yérim est sur Noisey. Genono aussi. Tout va bien.