Life

En Corée du Sud, des toilettes convertissent vos excréments en argent numérique

Vous pouvez ensuite utiliser vos Ggool pour faire les courses ou la tournée des bars.
Junhyup Kwon
Seoul, KR
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
28.7.21
Feces Standard Money
Cho Jae-weon a mis au point des toilettes qui produisent de l'énergie à partir de matières fécales. Photo publiée avec l’aimable autorisation de Science Walden

L'innovation commence souvent par une observation pertinente. Dans le cas de Cho Jae-weon, professeur d'ingénierie urbaine et environnementale à l'université nationale de science et de technologie d'Ulsan (UNIST) en Corée du Sud, l’idée de créer une nouvelle monnaie numérique est venue d'un simple fait biologique : tout le monde fait caca.

Publicité

En développant un système qui génère de l'énergie à partir des matières fécales, le professeur a trouvé un moyen de transformer la merde en or numérique – un concept qu’il a baptisé le Feces Standard Money. La monnaie s’appelle le Ggool, qui signifie miel en coréen. « Je voulais que chacun puisse apporter une valeur ajoutée et contribuer à la société, quels que soient sa richesse et son âge », explique Cho. 

Shit Poop Digital Currency Feces Standard Money

Des étudiants visitent une installation qui produit de l’électricité à partir d’excréments. Photo publiée avec l’aimable autorisation de Science Walden

Cho étudie la transformation des matières fécales humaines en pouvoir et en argent depuis 2015. Auparavant peu connu, son projet a attiré l’attention à l’échelle mondiale à mesure que les monnaies numériques ont suscité l'intérêt du grand public. Des sites technologiques ont qualifié sa monnaie de « shitcoin littéral », un terme péjoratif habituellement réservé aux cryptomonnaies sans valeur.

En 2018, pour donner vie à son idée, Cho a construit un complexe expérimental de deux étages sur le campus de l’université et l’a équipé de chambres et de toilettes qui produisent de l'énergie renouvelable à partir d’excréments humains.

Shit Poop Digital Currency Feces Standard Money

Là où tout se passe. Photo publiée avec l’aimable autorisation de Science Walden

Trois toilettes, appelées « BeeVi » (une combinaison des mots « abeille » et « vision »), pompent les excréments humains dans un réservoir de stockage souterrain, où ils sont décomposés en méthane par des micro-organismes. Le méthane est ensuite brûlé pour alimenter les chambres adjacentes. « Lorsque nous pétons, nous émettons du méthane qui peut être utilisé comme bioénergie, explique Cho. Les selles peuvent également produire du méthane, qui peut alimenter un chauffe-eau. » Ce qui reste des excréments peut être utilisé comme fumier.

« Un individu en bonne santé défèque en moyenne 500 grammes de matière par jour, ce qui peut produire environ 50 litres de méthane, explique-t-il. La production quotidienne d'une personne peut avoisiner 0,5 kWh d'électricité, ce qui est suffisant pour qu'un bus électrique puisse parcourir 500 mètres ou pour qu'une voiture électrique puisse parcourir 3 kilomètres. »

Shit Poop Digital Currency Feces Standard Money

Le programme de Cho rémunère les personnes qui défèquent en argent numérique. Photo publiée avec l’aimable autorisation de Science Walden.

Après être passés aux toilettes, les utilisateurs doivent scanner un QR code pour obtenir leur récompense de 10 Ggool par jour. « Les 10 Ggool font référence à la valeur de production quotidienne d'une personne, explique le professeur. Je voulais différencier la valeur du Ggool des autres monnaies comme le dollar américain, le won coréen et le bitcoin, et amener les gens à repenser le système monétaire actuel. »

Les utilisateurs peuvent dépenser leurs tokens au Ggool Market, un magasin situé sur le campus d'environ 5 000 étudiants. Ils sont même acceptés par une vingtaine de magasins affiliés dans la ville d'Ulsan, au sud-est du pays, notamment des cafés, des bars, des restaurants et des cliniques. Cho estime qu'environ 1 000 personnes, pour la plupart des étudiants et des participants à son projet, utilisent actuellement le Ggool.

VICE France est sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur
 Instagram et Facebook.