Sports

Les dealers de Rio se servent de l'image des Jeux pour faire du biz'

Des sachets de marijuana avec le logo des Jeux olympiques ont été trouvés dans une favela de Rio.
29.6.16

Les hôtels et restaurants de Rio ne sont pas les seuls à tirer profit des Jeux olympiques qui débutent dans la capitale brésilienne le 5 août. Les trafiquants en profitent aussi pour doper leur business. Des sachets de marijuana avec le logo Rio 2016 ont été retrouvés dans la favela Nova Holanda au nord de la ville. « La semaine dernière, la polie a saisi dans la favela Nova Holanda, des étiquettes avec le logo des JO destinées à être collées sur des emballages de drogue », a expliqué à l'AFP le commissaire Felipe Curi.

Publicité

On peut lire que c'est de la Hydroponique (herbe chimique), dont le pochon est vendu au prix de 30 réals, soit 8, 20 euros. Si les clients ne sont pas satisfaits, il est précisé que « toute réclamation est à faire au point de vente ». O Globo affirme que des athlètes et des nageurs sont également représentés sur les paquets.

Selon O Dia, la drogue serait vendues dans des favelas où les Unités de police pacificatrice (UPP) ne sont pas présentes. Pour rappel, à l'approche des Jeux, le Brésil a monté une vaste opération de maintien de l'ordre, mobilisant policiers et soldats. Les UPP ont été déployées dans des favelas situées proche des zones touristiques ou des stades.