Culture

Quand la lumière percute des objectifs cassés, la photographie devient magie

Shane Griffin expérimente la physique pour produire des abstractions macroscopiques sur ses photos.
5.12.16
All images courtesy the artist

Toutes les images sont publiées avec l’aimable autorisation de l’artiste

Comme les électrons qui entrent en collision avec l’atmosphère terrestre lorsque les aurores boréales se créent, quand la lumière percute un objectif abîmé, des merveilles se produisent. C’est exactement ce que nous montrent les travaux de Shane Griffin. D’envoûtantes et colorées expérimentations abstraites, à la rencontre entre art et physique. Ça s’appelle — sans trop de surprise — Chromatic et revisite l’erreur technique par la macro.

Publicité

On vous laisse découvrir ça ci-dessous :

love124.jpg
love 127.jpg
love125.jpg
love128.jpg
love123.jpg

Tous les travaux de Shane Griffin sont sur son compte Instagram.