FYI.

This story is over 5 years old.

Vice Blog

Quelques questions à Nicholas Gurewitch

Nicholas Gurewitch est un jeune dessinateur américain qui fait des comics mettant en scène des sujets aussi variés que des lapins érotomanes, des psychanalystes lubriques ou des dinosaures fatalistes, mais de fa...
25.2.11

Nicholas Gurewitch est un jeune dessinateur américain qui fait des comics mettant en scène des sujets aussi variés que des lapins érotomanes, des psychanalystes lubriques ou des dinosaures fatalistes, mais de façon tellement simple et arbitraire qu'on ne peut heureusement jamais parler de « rencontres improbables » ou d' « univers baroque ».  Il postait ses dessins tous les dimanches sur son site The Perry Bible Fellowship, une plate-forme qui lui a permis d'atteindre le statut enviable de micro-célébrité de l'Internet. Il vient de publier une anthologie, et a promis d'arrêter les comics pour se consacrer à des activités moins puériles, au grand désespoir de sa gigantesque fanbase de nerds anonymes. Je me suis fait passer pour l'un d'entre-eux pour le convaincre de me parler par mail.

Vice : Salut Nicholas, tu fais quoi en ce moment ?

Nicholas Gurewitch : Je viens de terminer une vidéo. Je continue de dessiner tous les jours, mais j'ai arrêté de poster des comics là. Je crois que j'avais vraiment besoin de faire quelque chose d'autre pendant un temps. J'ai envie de faire plein de films, j'ai écrit pas mal de scripts et j'espère  les concrétiser rapidement. Je commence tout juste à apprendre à tourner, en fait.

Publicité

Oui, j'ai vu que tu avais fait une école de cinéma, à Syracuse. T'étais dans une fraternité ?

Ouais. La plupart des « frères » sont des tyrans, tout le monde les déteste, mais ça ne servirait à rien de les tuer, parce que leurs esprits sont déjà morts. Ils ont simplement besoin de renaître. Mais il y a de l'espoir pour eux quand même. J'étais dans la Zeta Beta Tau, une des premières fraternités juives. Je préfère ne pas te dire ce que j'ai dû faire pour y entrer.

J'ai vu quelque part sur Youtube une animation étrange d'un de tes comics. Tu l'as vue ?

Ce truc est horrible, tu n'aurais jamais du voir ça. J'étais vraiment consterné quand je suis tombé dessus. Non, en fait, pour être franc, j'étais assez flatté.

Tu n'as jamais pensé les adapter toi-même ?

Si, plusieurs fois, mais les résultats sont vraiment mitigés. C'est pas toujours très facile parce que c'est une façon très différente de manipuler les images - une action n'est pas parlante dans un film comme elle peut l'être dans un comic. Il y a pas mal d'adaptations de comics au cinéma, mais je ne vois pas trop l'interêt de s'accrocher à des vieux trucs. Ils feraient mieux de chercher de nouveaux mythes. Il y a beaucoup trop de suites, de remakes, ou d'adaptations.

Ils sont persuadés que leur « vision » gagnerait à être partagée…

Oui, c'est un gros problème que je connais aussi. C'est très facile de faire quelque chose qui a déjà été fait, et c'est pour ça que je ne fais plus de comics toutes les semaines. Je veux essayer de faire d'autres trucs.

Publicité

Apparemment, tu t'intéresses à la politique, aussi.

Ouais. Je pense qu'aider une ville ou un état est une forme d'art. Sérieusement. Je compte fonder le parti des Amoureux de la Vraie Information. Je m'occuperai des plus gros problèmes en premier, en laissant de côté le reste. La plupart des merdes surviennent parce qu'on ne s'est pas occupé des plus grosses merdes en premier.

Mmh, ouais. Tu as déjà pensé à faire une longue bande dessinée plutôt que des comics de trois cases ?

Je travaille actuellement sur une longue histoire, qui s'appellera « Succession ». Ça se passe en France, au XIXème siècle, et j'ai choisi la Mort comme personnage principal. Le style de dessin sera similaire à celui que j'ai utilisé dans ce comic.

D'ailleurs, comment tu choisis ton style de dessin ?

C'est assez aléatoire. Ça dépend de mon humeur, de mes lubies, de mes sentiments et des phases lunaires. Parfois, certains styles s'imposent parce qu'ils marchent bien avec l'idée que j'essaie de communiquer. J'aime bien les dessins tout simples qui conviennent très bien aux idées qui ne nécessitent aucune atmosphère.

[intervention de Pablo, notre stagiaire adolescent] Tu as déjà lu des bandes dessinées franco-belges ?

Ouais, mon père est français et il adore ça. J'ai lu tous les classiques, Tintin, Astérix etc. J’ai aussi lu GUS de Christophe Blain, dans le cadre de mes recherches pour Trails of Tarnation.  Pour le coup, je suis persuadé que ces livres survivront à leurs adaptations cinématographiques.

J'ai vu que tu avais rendu plusieurs hommages à Roald Dahl. Ton travail me fait penser à ses livres par moments.

Il est fantastique. Je l'aime encore plus depuis que je suis devenu adulte. Je crois que James et la grosse pêche est mon livre préféré de lui, mais ses nouvelles pour adultes sont fantastiques.

Publicité

Je trouve que son humour marche mieux avec l'univers de l'enfance.

J'adore sa façon de représenter la vie. La vie est faite pour les enfants, donc c'est probablement pour ça que ses portraits d'enfants sont aussi réalistes. Et il est très drôle. J'aime bien la comédie qui ne s'efforce pas de faire de la comédie. Je préfère largement les blagues de Pulp Fiction et de La Liste de Schindler aux blagues qu'on peut voir dans des « comédies ». Elles me font beaucoup plus rire.

C'est pas très drôle La Liste de Schindler.

Non mais ça m'a fait chialer comme tout le monde, mais il y a une scène assez marrante où Schindler reçoit des secrétaires pour leur faire passer un entretien d'embauche, et au plan suivant on voit qu'il les a toutes engagées. Ça ressort vraiment, parce que l'atmosphère très sérieuse se brise d’un seul coup.

Ton travail évoque souvent la manipulation des enfants par les adultes. Tu n'as jamais pardonné à tes parents de t'avoir fait croire à un personnage aussi grotesque que le père Noel ?

Non, c'est juste que j'adore les collisions entre l'innocence et ce qui l'est moins. Je trouve que c'est très fort visuellement. Des gens m'ont déjà reproché d'avoir un style trop innocent en comparaison avec les histoires que je raconte. Une femme m'a fait des reproches à cause du nom de mon site, je sais que je n'aurais jamais dû l'appeler comme ça, mais il reste assez pertinent. Je suis très attaché au spirituel, peut-être que j'aimerais que mes comics soient des histoires bibliques, dans le fond.

Quand est-ce que tu comptes mettre à jour ton site ?

Je peux le réactualiser maintenant, si tu y tiens vraiment.

FRÉDÉRIQUE BLOGBEIDER