Bienvenue chez Tumple, l'étrange secte qui recrute sur Facebook

Bienvenue chez Tumple, l'étrange secte qui recrute sur Facebook

Pour 1000 à 2000$ par mois et grâce à des hashtags bizarres, la secte autoproclamée Tumple vous promet de vous "déraciser" et de vous enseigner l'art du sexe sacré. Comme Jésus, Bouddha ou Ulysse, eh oui.
13.12.16

Selon Wikipédia, un culte est « un ensemble de pratiques, d'hommages ou de vénérations rendu par un groupe à une divinité, un être vivant mythique ou réel, un inanimé ou un phénomène à qui ce groupe reconnaît une dimension de supériorité, d'excellence ou de sacré ». À Santa Barbara, en Californie, Tumple essaie de se positionner comme le nouveau culte religieux à la mode, qui recrute ses membres via d'étranges communautés sur Facebook. Pas de prières ici ; que des hashtags inspirants. À sa tête, Eben Carlson, alias Wiz-El, un homme de 49 ans à mi-chemin entre Jésus et un serial killer danois, et Koa Malone, une jeune femme noire de 39 ans, ancienne témoin de Jéhovah. Est-il important de préciser la couleur de Koa dans cette introduction ? Oui, car Tumple, parmi plusieurs programmes mystiques et hors de prix, lutte contre le racisme en « déracisant » les membres blancs qui adhèrent à la White Supremacy. Nous y reviendrons.

Publicité

Wiz-El et Koa se sont rencontrés en 2013 et sont immédiatement tombés amoureux. Les deux avaient développé la même croyance en "La Pierre Philosophale", c'est-à-dire le sexe sacré. C'est ainsi qu'est né Pearl Divun', le programme phare de Tumple. Pour la modique somme de 2000 dollars par mois, Koa et Wiz vous apprendront comment atteindre le plaisir suprême. Sur le site de Tumple, on peut lire : « une pratique complète conclut efficacement le voyage spirituel. Plus besoin de yoga, plus besoin de méditation, plus besoin de pensée positive ». Toujours selon le site, il paraît que cette technique était pratiquée par « Jésus, Mohammed, Bouddha, Marie-Madeleine, Ulysse, la reine de Saba et le roi Arthur ». Rien que ça. Pour autant, personne n'a été en mesure de me renseigner sur ce programme en détail mais, en fouillant sur la Toile, Wiz-El a dit qu'il préconisait de « boire son sperme et son sang pour améliorer les pouvoirs magiques ».

J'ai contacté Koa pour qu'elle me parle de Tumple mais je n'ai pu apprendre que deux choses de sa part. La première est qu'il faut s'habiller exclusivement en blanc quand on fait partie de Tumple, en signe de pureté. La seconde, c'est que Koa et Wiz-El ont inventé une façon d'écrire très très anxiogène qui consiste à remplacer les I par des Y, les O par des U et n'importe quelle autre voyelle par ce qu'ils veulent. Wiz a expliqué à un journaliste de The Daily Dot que l'utilisation de cet « Unglish » relou était un « meta-discours » ; d'une manière générale, tout le délire de Tumple repose sur des jeux de symboles et des processus de visualisation qui peuvent laisser perplexe, mais qui viennent rappeler que le sexe est un outil magique.« L'écriture est un pouvoir. Il correspond à la 'blancheur', à la masculinité, à l'argent, l'argent et l'ordre, explique Wiz-El. Le langage oral représente la féminité, la 'noirceur', le temps, la culture et le plaisir ». Pour Buum, l'étrange langage de la secte est un peu « comme si Jimi Hendrix faisait un solo avec la langue anglaise ». En vérité, on dirait plutôt une version encore plus mongole de Die Antwoord.

Publicité

Si Wiz-El et Koa se la jouent good life sur leur chaîne YouTube où on les voit bouffer des cacahuètes et boire des cocktails au soleil pendant 45 minutes, la réalité est un peu moins reluisante. Le journaliste du Daily Dot s'est laissé dire que le couple vivait dans un mobile-home dans lequel ils circulent sur les routes de la Californie du Sud, prêchant la bonne parole.

Koa m'a toutefois dit que son « Ministre de l'Information » allait me contacter. La nana en charge des relations publiques de Tumple, Monè Bei, a 19 ans et vit en Grande-Bretagne. Monè passe sa journée à poster des selfies et à demander de l'argent via le compte PayPal de Tumple. D'ailleurs, quelle que soit la page sur laquelle vous cliquez, des liens PayPal pullulent. Tumple a besoin de notre fric. La seule chose que j'ai apprise de Monè, c'est qu'elle est assez agressive car elle est probablement en pleine crise d'adolescence. J'ai aussi contacté le « patient zéro » de Tumple, Matthew « Buum » Farrell, 21 ans, qui a rejoint Tumple à sa création. Il essayait alors de devenir le « DJ raciste le plus connu de l'underground ». La petite histoire veut que Wiz-El l'ait alors trollé sur Facebook jusqu'à ce que le jeune homme s'avoue vaincu et décide de s'allier à son adversaire à cheveux longs. Il a alors suivi le fameux programme pour le « déraciser », sobrement appelé Whytepain & Chill. Buum n'a pas souhaité répondre à mes questions et Dieu sait que j'en avais.

C'est finalement Jacob Estes, un « clairvoyant energy worker » (???), que Koa a envoyé au casse-pipe et qui a accepté de m'en dire plus sur la nébuleuse Tumple. Il a presque réussi à m'enrôler dans sa secte.

Motherboard : Salut Jacob, quel est ton rôle au sein de Tumple ?

Publicité

Jacob : Je fais partie du comité de direction et je suis producteur exécutif d'un des projets en ligne.

Quels sont les différents programmes offerts par Tumple ?

Nous avons un panel de programmes de guérison. Les plus connus sont Pearl Divun' et Flywheelun'. Le premier coute 2000 dollars par mois, le deuxième 1000 dollars par mois.

Pearl Divun', c'est celui qui t'apporte le secret de la sexualité divine ?

Je ne peux pas vraiment en parler, je ne suis pas ce programme. Moi, je suis plutôt le programme Fly Wheelun'.

OK, alors explique-moi comment marche celui-ci.

Il s'agit de plonger profondément dans nos rêves et de trouver comment ils se chevauchent l'un l'autre. On utilise des choses qui nous inspirent quotidiennement pour approfondir la compréhension de nous-même. C'est un travail à la fois personnel et collectif. Rêver est une action égoïste mais nous en parlons avec notre Guide, durant des séances de groupe.

C'est qui ton Guide ?

Quelqu'un de Tumple, un membre à temps complet ou un membre qui a fini le programme Fly Wheelun'. Enfin, pas besoin d'avoir vraiment été jusqu'au bout du programme. Il faut juste qu'il soit devenu plus organique. Moi aussi, si je le veux, un jour je deviendrai le Guide de quelqu'un…

Donc, pour interagir avec ton Guide, tu vis avec eux ?

Non, Koa et Eben sont en Californie. Moi je vis au Texas, mais nous avons prévu de nous rencontrer bientôt. Ils vont venir. La majorité du programme est digital. En fait, Fly Wheelun' est un livre, en format PDF, qu'on peut se procurer sur le site. Après, chacun doit faire l'effort d'en prendre le contenu et de le mettre en pratique. Ce sont des images percutantes, des posters, des collages… Une visualisation de la vie dont on rêve. Un peu comme un Tumblr. Mais Fly Wheelun' affecte la vie au quotidien, même quand je ne l'utilise pas. Je ne peux donc pas dire que c'est digital, au sens strict.

Wiz-El et Koa.

Tu en es où dans ton programme ?

Je ne peux pas vraiment donner un pourcentage, c'est très personnel. Ça dépend de ta personnalité et tu peux aller aussi vite ou lentement que tu veux. En tout cas, il n'y a pas de limitation dans le temps. Je peux aussi interrompre le processus à tout moment. Mais la connaissance que Tumple m'a inculquée, je ne peux plus l'oublier. Une fois que tu as appris, tu ne peux pas « désapprendre ». Ça change la vie. Après, tu filtres la vie. Tu mets de côté les gens, les choses qui te font perdre du temps et de l'énergie. Plus tu réalises tes rêves, plus la vie permet qu'ils se produisent.

Publicité

Comment Fly Wheelun' t'aide au quotidien ?

Nous vivons à une époque où on ne se sait pas de quoi demain sera fait. Où va le monde ? Nous sommes tellement obsédés par notre passé… Mais Fly Wheelun' est un outil pour chacun que je peux utiliser également pour influencer un groupe, si tous les membres sont d'accord. On se concentre sur la vulnérabilité de chacun et, crois-moi, on se donne beaucoup d'amour. C'est la clé : mettre le reste de côté et ressentir l'amour de l'autre.

Comment as-tu rejoint Tumple ?

Tumple est très actif sur les réseaux sociaux et multiplie les communautés sur Facebook. En cherchant le sens de ma vie, j'ai fini par ajouter Koa sur Facebook et rejoindre Tumple. Koa est très populaire sur Facebook car elle propose du contenu premium et lance des débats qui repoussent les limites de la réflexion, ce qui permet aux gens qui la lisent de se poser des questions sur eux-mêmes.

Combien Tumple compte de membres ?

Dix à quinze personnes dédient 100 % de leur temps à Tumple mais beaucoup de gens commencent à être intéressés par nous (entre 50 et 100 personnes qui "gravitent" autour du groupe selon Koa, NDLR). Ils se demandent comment on pourrait les aider…

Tu peux me parler de Whytepain & Chill, qui a pour objectif de « déraciser » les racistes ?

Nous avons en fait deux programmes pour les problèmes identitaires : Whytepain & Chill et Bruths qui veut dire "Blacktruths 4 Whytelies". Il y a aussi Sov n' Stuff, pour traiter la souveraineté sexuelle, c'est-à-dire traiter les traumatismes et reprendre les commandes. Whytepain & Chill est une rééducation. Il s'agit de lutter contre la perception de la race et de lutter avec les démons intérieurs. Il faut remettre sa « blancheur » en question : "pourquoi ai-je ces sentiments envers les Noirs ? Qui sont mes ancêtres et comment ma généalogie affecte-t-elle ma propre histoire ? Pourquoi suis-je si pauvre spirituellement ?" Je suis aussi ce programme.

Tu as donc un problème avec les Noirs ?

Je dirais que j'ai plutôt un problème avec le fait d'être Blanc.

Merci Jacob, et bon courage.