Les sombres photos du monde de la moto à Toronto signées Jayscale

Les sombres photos du monde de la moto à Toronto signées Jayscale

On a demandé au talentueux photographe Jayscale de pointer son objectif sur les motocyclistes de Toronto.
16.6.17

Toronto, dans les photos de Jamal Burger, alias Jayscale, est une ville sombre sortie d'un film noir moderne dans lequel les tours de bureaux remplies d'employés qui s'échangent des GIF deviennent des entités mystérieuses. Le photographe, qui s'est fait un nom avec ses photos de Toronto, a accepté de regarder sa ville sous un nouvel angle : nous l'avons mis en contact avec Andrew McCracken de Town Moto et ses amis motocyclistes.

« J'ai passé toute ma vie au centre-ville. J'ai découvert quelque chose de nouveau dans ma ville », dit Jayscale après l'expérience.

« Cette sous-culture était complètement nouvelle pour moi, ajoute-t-il. Ils ont été très accueillants. J'aime apprendre, essayer de nouvelles choses et rencontrer de nouvelles personnes. »

Humble, sympathique et aussi curieux que possible, le photographe s'est vite intégré au groupe pour vivre pendant un jour et une nuit ce que font les motocyclistes : donner au reste du monde l'impression d'être propriétaire de segway. Voyez son expérience ci-dessous.

Cet article est présenté par Harley-Davidson.