Cum On Feel The Noisey : les trucs qu'on a écoutés cette semaine

Hard-Ons, Pelada, Angoisse, Sobre, Double Cheese, Doc Gynéco, Sinead O'Connor, Ol' Dirty Bastard, Flavien Berger, Wall Of Death, Seu Jorge, Big Brave, Ennio Morricone et quelques autres.
15 janvier 2016, 2:00pm

Tous les trucs qu'on a écoutés cette semaine, au bureau, dans les couloirs du métro ou ailleurs.

HARD-ONS - « Where Did She Come From? »

Lelo Jimmy Batista, Rédacteur en chef
Lelo sur Noisey | Lelo sur Twitter


PELADA - « No hay »
Los niños en el parque
Son muy afortunados
Van paseando, y sueñan caramelos
A besos y dinero
Los niños y las niñas

Rod Glacial, Rédacteur
Rod sur Noisey | Rod sur Twitter


ANGOISSE - « Antsietatea »
« Je suis très mal à l’aise en société, dans laquelle je suis victime de crises de panique qui se traduisent par une boule dans le ventre, des picotements dans les bras, la gorge qui tremble et des troubles de la respiration. Moi qui aimais tant déconner avec les potes, je suis maintenant obligé de fuir dès que je me fais brancher, même par mes meilleurs amis. J’ai peur des gens et je vais de moins en moins à leur rencontre, ma vie est un enfer et cela rend difficile l’exercice de mon métier. Je ne sais pas encore combien de temps je pourrais dissimuler ma phobie, je ne sais même pas comment cela est arrivé. En bref je suis dans la merde ». – Profil supprimé (Bordeaux), forum Doctissimo.fr

Guillaume Gwardeath, Contributeur
Guillaume sur Noisey | Guillaume sur Twitter


SOBRE - « Pierre de Caen »
Sobre est un rappeur originaire de Caen mais qui ne s'appelle pas Orelsan, donc c'est pas la peine de chercher, il y a peu de chances que vous le connaissiez. À la base il faisait du rap plutôt influencé West, tendance hyphy. C'est du charabia atroce mais en gros, Sobre avant, c'était ça. Ensuite, il s'est absenté pendant un temps, et là le bonhomme semble revenir en s'adaptant assez aisément aux standards du moment, que ce soit niveau flow ou choix d'instru. En résulte ce morceau et son clip, où l'ex-Normand se paie une update pas dégueu. Et puis c'est un mec bien, il m'a payé à boire hier je crois.

Y__érim Sar, Contributeur
Yérim sur Noisey | Yérim sur Twitter


DOUBLE CHEESE - Double Cheese 7"'
Quand te reverrai-je, terre ancestrale ? Quand t'embrasserai-je, patrie mystique ? Quand inonderai-je encore tes cimetières de mes larmes ? Pour toi je le jure, je brûlerai tout le psych-rock, et les Francofolies. Puisses-tu vivre toujours, et m'attendre encore un peu.

Pierre Jouan, Contributeur
Pierre sur Noisey


DOC GYNECO feat. BERNARD TAPIE & ASSIA - « C'est beau la vie »
80 % des Français sont endettés, mais certains un peu plus que d'autres. Je souhaite sincèrement à Bernard Tapie de ne pas finir l'année dans le rouge, mais peut-être que les juges n'ont pas oublié sa carrière de chanteur, et veulent lui faire payer ses tentatives qui ont tout de même abouti sur un titre légendaire avec Doc Gynéco, et Assia au refrain. Transposé en 2016, ce casting donnerait Sch feat Jean-Claude Hornec, avec un refrain d'Hamza. On signe où ?

Genono, Contributeur
Genono sur Noisey | Genono sur Twitter


SINEAD O'CONNOR - « Nothing Compares 2 You »
Tiens bon Sinéad, aucune chanteuse chauve dépressive ne t'arrive à la cheville.

Julie Le Baron, Rédactrice en chef web de VICE
Julie sur VICE | Julie sur Twitter


CN - « Visitor Encountered »
C'est quand même fou que WéMé, label belge aussi confus que complet, soit toujours fourré dans un semi-anonymat, alors qu'il y a une pelletée de morceaux incroyables qui sortent tous les mois chez eux – et je ne parle pas des compiles de François de Roubaix hein. En témoigne ici cet extrait de l'album The Derelict de CN, sorti en novembre dernier, qui atomise l'electro mélodique, genre dépoussiéré à chaque fois que quelqu'un pense à DMX Krew.

Loïg Hascoat, Contributeur
Loïg sur Noisey | Loïg sur Twitter


OL' DIRTY BASTARD - « Snakes »
Vivant, Ol' Dirty Bastard ! Condamné à errer dans les limbes de l'hommage éternel aux rappeurs déchus, adoubés par la France qui lit Society, se lève à 9h45 tous les matins, s'incline devant le retour en grâce de D'Angelo et ne vote plus. Salut à toi, buddy des Jarmusch-compatibles GZA et RZA, compagnon de route de tous ceux qui ont tenté depuis des milliers de décades de réunir la voix de la rue et la Grande Culture. Fleur Pellerin t'embrasse.

Romain Gonzalez, Contributeur
Romain sur Vice | Romain sur Twitter


BENNETT JONES - « I Am a Knife with Legs »
L’année dernière, j’ai bien aimé Mad Max et Star Wars, j’avoue, des films OK. Mais du cinéma ? Pas forcément. Dans son studio pourri, Bennett Jones a réalisé l'un des rares films que j’ai vu ces dernières années qui puisse se targuer d’être du cinéma. Vu que je ne suis ni Deleuze ni Bazin, je ne vais pas vous faire croire que je peux vous expliquer la différence objective entre les deux, et puisque je suis là pour parler de musique, je ne vais pas non plus me gêner pour dire que la B.O. de I Am a Knife with Legs, en plus de contenir la meilleur chanson jamais écrite sur des vacances en Inde, est l’un des meilleurs albums pop sous-produits de l’année dernière. Et comme Bennett Jones n’a pas un rond et probablement pas réellement conscience de son talent extrême, toute son oeuvre n’existe que sur des serveurs chinois qui pourraient disparaître, rongés par le dioxyde de souffre, d’un jour à l’autre.

Virgile Iscan, Contributeur
Virgile sur Noisey


FLAVIEN BERGER – « Cryptogramme »
Voilà comment Flavien Berger a fait disparaître 2015. En libérant le 17 décembre dernier un album digital gratos, dont les quatre premières plages sont des ultra-tubes lacrymaux. En septembre, Flavien Berger s'accouplera au plasticien Théo Mercier pour dépoussiérer le Musée d'Art Contemporain de Marseille, avec un projet baptisé The Thrill Is Gone. Hâte que Marseille brûle.

Théo Pillaut, Contributeur
Théo sur Noisey | Théophile sur Twitter


WALL OF DEATH - « Loveland »
Putain de feuille blanche, putain de stress. J'ai pas écouté de musique cette semaine. À part celle du silence. Que du bruit. Celui des voitures, des bus. Et celui de vos putains de doigts s'agitant sur des claviers remplis de vieilles miettes pour inonder les réseaux sociaux de chagrins larmoyants sur la mort de _____. Et comme d'hab', je dois donner un titre. Faire semblant. Faire comme si. Mais bordel, respectez mon envie de calme. Ceci n'est pas une pipe, ceci est notre monde. Ton monde.

Albert Potiron, Contributeur
Albert sur Noisey | Albert sur Twitter


SEU JORGE - « Starman »
Contrairement à Bowie, Seu Jorge est toujours parmi nous et c’est l’un des seuls à avoir repris l’Anglais avec classe ! N’est-ce pas Gérard Palaprat ?

Maxime Delcourt, Contributeur
Maxime sur Noisey


BIG BRAVE - « Look At How the World Has Made a Change »
Big Brave, ou comment ça sonnerait si Scout Niblett ou Sinéad O'Connor jammait avec les Swans ou Khanate. Leur album Au De La sort d'ailleurs chez Southern Lord et le groupe vient de tourner avec SunnO)))). Après un premier album autoproduit plus slowcore, Feral Verdure, ce trio arty canadien (deux guitares, une batterie) enregistré chez Efrim Menuck (GY!BE, Silver Mt Zion...) livre un disque plus lourd et d’une fraîcheur imparable que ce titre, « Look At How the World Has Made a Change » résume bien. Allez, fais pas ton gros bébé mec, aie le courage de cliquer.

Elodie Denis, Contributrice
Elodie sur Noisey


ENNIO MORRICONE - « Il pingouino »
N'empêche qu'on a toujours aucun candidat capable de défier les sifflements de Ennio Morricone.

Nicolas Milin, Contributeur
Nicolas sur Noisey


J HUS feat DOCCYDOCS - « Lean & Bop »
Sans vouloir rentrer dans des détails anatomiques trop chiants, les épaules sont utiles pour deux choses : porter un sac à dos et remuer en rythme sur le lean and bop.

Sarah Mandois, Contributrice
Sarah sur Noisey | Sarah sur Twitter


DAVE RODGERS - « Deja Vu »
2016 : année du drift.

Sylla Saint-Guily, Assistant de Production
Sylla sur Noisey | Sylla sur Twitter

À vendredi prochain. D'ici-là, suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur Spotify aussi tant que vous y êtes.