FYI.

This story is over 5 years old.

Cum On Feel The Noisey : les trucs qu'on a écoutés cette semaine

Simon Bonney, Liz & Laszlo, Daijaiku, Grouper, Rufyo, Bibi Blood, Blood Farmers, Objekt, Skatt Bros, Skitsystem, Thalia, YG et bien sûr Eximperituserqethhzebisiptugakkathsulweliarzaxulum.
7.11.14

Tous les trucs qu'on a écoutés cette semaine, au bureau, dans les couloirs du métro ou ailleurs.

SIMON BONNEY – « Forever »
Été 1992. L'Australie. La trahison. La vengeance. Le répit d'une dernière cigarette avant de vous faire abattre comme un chien au pied d'une dune.

Lelo Jimmy Batista, Rédacteur en chef
Lelo sur Noisey | Lelo sur Twitter


LIZ & LASZLO - « Rien à Paris »
Col roulé. Tempes bien dégagées. Pas de danses syncopés. Ce morceau symbolisant l'association entre Xavier Paradis (Automelodi) et Liz Wendelbo (Xeno & Oaklander) est un putain de tube des années 80. Sauf qu'il date de l'année dernière. Xavier et Liz n'habitent pas dans le 9ème, ne font pas partie de la nouvelle socio-catégorie des trentenaires parisiens et pourtant, eux aussi ont leur mot à dire sur la ville-lumière, dans un registre plus dandy-wave et synth-de-siècle que Taxi Girl. Tout le monde attend maintenant qu'un créatif du 10ème leur fasse un clip. Vous dormez ou quoi ?

Rod Glacial, Rédacteur
Rod sur Noisey | Rod sur Twitter


DAIKAIJU – « Jellyfish Sunrise »
Daikaiju viennent de faire toute une tournée dans les rades les plus interlopes de nos contrées, aspergeant chaque soir leur drum kit de pétrole, mettant en scène par les flammes l'allégorie de l'apocalypse joyeuse qui nous renverra vers le néant, et nous persuadant que le crépuscule de l'humanité sera l'aube de la méduse. Les méduses détiennent sans doute les clés de l'immortalité, avec leurs polypes bourgeonnant à l'infini. Mais surtout, elles sont si belles, avec leur corps souple et translucide.

Guillaume Gwardeath, Contributeur
Guillaume sur Noisey | Guillaume sur Twitter


GROUPER – Ruins
Une fois n’est pas coutume, j’ai écouté tout un album. En entier. Un album qui m’a donné envie de quitter mon job et d'aller me baigner en buvant de la Tequila. J'espère que l'auteur de ce disque ne lira jamais ça.

Adrien Durand, Contributeur
Adrien sur Noisey | Adrien sur Twitter


RUFYO – « Bangarang »
Le mois dernier, Rufyo débarquait avec « Funambule ». Prod minimaliste, ambiance à la Ricky Hill, lyrics légèrement suicidaires … Forcément, j'attendais la suite. Cette semaine, le rappeur sans visage (Rufyo donc, pas Fuzati) balance son second clip, « Bangarang ». Plus rythmé, moins dépressif, mais toujours aussi indéfinissable, avec ce refrain hyper-répétitif tout en adlibs et ce flow un peu fantomatique… Le délire est bavon, on suivra donc avec attention son évolution, en espérant un album très bientôt.

Genono, Contributeur
Genono sur Noisey | Genono sur Twitter


BLOOD FARMERS – « Headless Eyes »

Donnie Ka, Stagiaire
Donnie sur Noisey | Donnie sur Twitter


YG feat. TEEFLII – « Sprung »
Dans quelques mois on pourra se remettre à tracer en vestes légères et en gants blancs le long des plans d’eau. Les filles à vélo rouleront un peu moins vite. On cherchera des excuses pour traîner dans les rues quelques heures de plus. On aura encore une fois 18 ans l’espace d’un été.

S.T. Roy, Contributeur
S.T. sur Noisey | S.T. sur Twitter


EXIMPERITUSERQETHHZEBISIPTUGAKKATHSULWELIARZAXULUM – « Pierasiakajučy Swiatliennie J Zmrok Dziewiaci Miraŭ Spustašęnnia Čatyroch Wymiaręnniaŭ Času J Prastoru, Spiralliu Skroź Niewiadomuju Biaskoncasć Daliokaha Kosmasu Prazrystaje Sonca Wosieni Zachodzić U Zienit Astraĺnaj Prajekcyi Kručęnnia Transcęndęntaĺnych Staŭpoŭ Swojeasabliwasci Płoskasci Analizu Niepachisnasci Isciny »
Le metal regorge de trucs géniaux, mais avez-vous vu le nom imbitable de ce groupe bélarusse ? Le titre de la chanson ? Je suis sûr que Sylla Saint Guily a une remarque hyper-pertinente à faire sur la taille de leur membre, je lui laisse la place.

Loïg Hascoat, Contributeur
Loïg sur Noisey | Loïg sur Twitter


BIBI BLOOD & SOLDIER P – « Normal »
Pendant qu’environ 97 % des rappeurs de métropole rivalisent de maladresse et d’opportunisme pour être celui qui s’affichera le plus sur une instru façon Chicago, la Guadeloupe continue à performer en toute décontraction dans une boucle temporelle où chaque journée ressemble à un morceau de Waka Flocka. Ad libs mongols, rythmiques ultra-agressives de bicraveurs sudistes, flow à la fois laidback et menaçant, refrains qui font plisser les yeux en hochant la tête même en ne pigeant qu’un mot sur dix, les mecs réussissent sans effort là où quasiment tous les rappeurs de France se cassent le dentier. Je ne sais pas si c’est la proximité avec les Etats-Unis ou l’éloignement de la métropole qui explique cet état de fait, peut-être que rapper en créole leur permet de se positionner en dehors du rap jeu franco-franchouillard et de ses influences mal digérées. Au fond je m’en tape tant que Bibi Blood continue à se servir des verres d’alcool de grain sur les ailes d’un avion (deux bouteilles sur le ZINC, meilleur jeu de mot visuel débile que j’ai vu cette année). Bref, à l’heure où les rappeurs sur qui je comptais le plus me déçoivent les uns après les autres, ce style de Gwada boys me redonne de l’espoir comme un but de Wiltord à la 94e minute.

Monsieur Bisou, Contributeur
Bisou sur VICE


OBJEKT – « Ganzfeld »
Vous vous demandez quel effet ça vous ferait de vivre dans un monde en 2D ? C'est exactement la question qu'Objekt a commencé à aborder à la rentrée, sur un split avec Dopplereffekt à l'initiative de Leisure System. Il continue aujourd'hui à illustrer ce genre de trucs chelous sur Flatland, son premier LP sorti via PAN. Intense !

Kamal Mental, Contributeur
Kamal sur Noisey


SKITSYSTEM – « Apokalypsens Svarta Änglar »
Crust punk sauvage de ptérodactyle en rut. Pour les fans de Jabba le Forestier et Guy Georges période maquis suédois. Dédicace spéciale à Janet Jackson et Rémi Fraisse.

Romain VO, Contributeur
Romain sur Noisey


SKATT BROS - « Old Enough »
J’avais bien envie de parler du nouveau disque d’Ariel Pink qui est très bon (bah quoi ?) mais au dernier moment, je suis retombé sur ce morceau des Skatt Brothers, qui ne s’appelaient pas Skatt et n’étaient pas non plus frères. Le morceau conclut le premier album du groupe sorti par Casablanca en 1979, le label de Kiss, Parliament et Donna Summer. Et il donne franchement envie d’aller s’encanailler au Club Universe ou au Pleasuredome. Un autre chose délire que le Baron ou le Paris Paris quoi.

Antoine Rough, Contributeur
Antoine sur Noisey | Antoine sur Twitter


THALIA – « I Want You (feat. Fat Joe) »
Grâce à Thalia, la meuf la moins bien sappée de toute l'histoire du R'n'B, les ténèbres se dissipent. Va chier le doom.

Sarah Mandois, Contributrice
Sarah sur Noisey | Sarah sur Twitter

À vendredi prochain. D'ici-là, suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur Spotify aussi tant que vous y êtes.