FYI.

This story is over 5 years old.

Cum On Feel The Noisey : les trucs qu'on a écoutés cette semaine

Obituary, 25 Ta Life, Orange Goblin, Gradur, Bruce Springsteen, Semaphore, Young Thug, Weezer, Rosen & Spyddet, Bérurier Noir, Circle Of Ouroborus, Drexciya et Perturbator.
24.10.14

Tous les trucs qu'on a écoutés cette semaine, au bureau, dans les couloirs du métro ou ailleurs.

OBITUARY – Inked In Blood
Hier c'était la vie, aujourd'hui c'est la mort. Pour toujours. Jusqu'au bout. Jusqu'à la fin des temps.

Lelo Jimmy Batista, Rédacteur en chef
Lelo sur Noisey | Lelo sur Twitter


25 TA LIFE – « Loyal Ta The Grave »
Amitié, loyauté, engagement, tout-le-monde !

Rod Glacial, Rédacteur
Rod sur Noisey | Rod sur Twitter


ORANGE GOBLIN – « The Shadow Over Innsmouth »
Sur ce recoin de côte où il n'y pas si longtemps pourtant le soleil souriait aux promesses du quotidien, l'odeur est devenue pestilentielle. Le long du front de mer abandonné, ce ne sont que maisons délabrées et vermoulues que l'on suppose vides. Je tente de me rassurer en me répétant que ce n'est pas ce cauchemar biologique et marin qui me fait suffoquer, mais la puissance écrasante des figures rythmiques de la musique blues que j'écoute, hébété, à fort volume sonore.

Guillaume Gwardeath, Contributeur
Guillaume sur Noisey | Guillaume sur Twitter


GRADUR – Trace Urban Music Awards
Il y a des hauts et des bas dans la vie. Mercredi soir c’était un bas. Je me suis rendu aux Trace Urban Music Awards. Et il fallait que j’en parle à quelqu'un. Soprano était nominé dans presque toutes les catégories excepté celle de « meilleure punchline » (faut pas déconner non plus). Et ce qui devait arriver arriva : il a fait un live. Bas. L’invité US était Akon, pas mal. L’occasion de constater que des spectateurs étaient venus uniquement pour ça et se sont donc logiquement barrés juste après son passage. Le mec le plus drôle de la soirée a clairement été Swaggman qui devait rendre une récompense et a rendu fou le présentateur en faisant strictement n’importe quoi (« c’est Kamini le gagnant, posey bro ! » etc). Ce qui en dit long sur le niveau général la soirée. Il y a quand même eu une bonne surprise : l’apparition inopinée de Gradur. Le bourrin du 59 a déboulé avec une dizaine de potes dont Ixzo, mais sans Patrice Quarteron, c’est comme ça que ça se passe. Pas mal de vieux sur les places assises se sont tirés vite fait dès qu’ils ont compris que l’homme au bob allait sérieusement passer presque 10 minutes à beugler des insanités. Rien que pour ça c’était la meilleure prestation de la cérémonie. Vous pouvez d’ailleurs pécho sa mixtape Sheguey Vara gratos ici. Happy end.

Yérim Sar, Contributeur
Yérim sur Noisey | Yérim sur Twitter


BRUCE SPRINGSTEEN – « Dancing In The Dark »
Parce que rien ne vaut un bon cul moulé dans un 501 (Bah ouais).

Adrien Durand, Contributeur
Adrien sur Noisey | Adrien sur Twitter


SEMAPHORE – « Cailloux Bleus »
Le rap français et les délais de sortie, une longue histoire d'amour … Après quelques longs mois d'attente, Hotel Iblis II devrait finalement pointer le bout de son nez dans quelques jours. « Cailloux Bleus » est son dernier extrait en date et résume parfaitement l'esprit du groupe Sémaphore : des jeunes qui aiment la drogue, les médicaments, le sirop pour la toux, et toute substance qui peut avoir, d'une manière ou d'une autre, un effet stupéfiant sur le corps humain. Les deux compères sont extrêmement doués, le refrain est super efficace, et, cerise sur la gâteau, le clip est parfait. Ca sort le 28 octobre !

Genono, Contributeur
Genono sur Noisey | Genono sur Twitter


HEALING MUSIC – 432HZ DNA Repair Mode
15h39 du matin. Méchante boom d'anniversaire hier. Évitez de trop me parler, je répare mon ADN en attendant d'intervenir dans Musique Info Service sur le thème « l'outil Monde Oceanmer alias Dégage Ou J'encule Ton Cadavre: dialectique, sémantique, et historicité. »

Donnie Ka, Stagiaire
Donnie sur Noisey | Donnie sur Twitter


YOUNG THUG – « Strange Things »
Le ciel est aussi gris que nos peaux.

S.T. Roy, Contributeur
S.T. sur Noisey | S.T. sur Twitter


WEEZER – « Say It Ain't So »
J'ai passé la majorité de ma semaine à écouter Rivers Cuomo chanter sur l'alcoolisme de son père et sur sa propre tendance à boire des bouteilles de Jim Beam à des heures hindoues. Hier, j'observais avec émotion mes confrères de Noisey fêter leur premier anniversaire tandis que Cole Alexander régurgitait son dîner sur scène – résultat, je me suis réveillée ce matin avec un mal de tête estampillé Philippe Vandel.

Julie Le Baron, Rédactrice en chef web de VICE
Julie sur VICE | Julie sur Twitter


ROSEN & SPYDDET - « Springet Som Symbol »
Rosen & Spyddet est le meilleur groupe du monde de cette semaine (Posh Isolation, Janushoved - København DK).

Kamal Mental, Contributeur
Kamal sur Noisey


BÉRURIER NOIR - « Baston »
Joyeux anniversaire Noisey ! Merci à tout le monde, mais surtout à Pierre Jouan qui a transformé le fumoir du Monseigneur en saloon de western le temps de quelques patates de prof de philo. Baston !

Diane Lebel, Contributrice
Diane sur Noisey | Diane sur Twitter


OBITUARY – « Download »
Tu vas faire quoi HADOPI ? Hein ?

Romain VO, Contributeur
Romain sur Noisey


CIRCLE OF OUROBORUS – « Sokeaa Valkoista »
J’aime bien les anniversaires, c’est l’occasion de faire le point et de réfléchir aux vraies valeurs en se frottant le menton. C’est à cette occasion que j’ai réalisé que l’un des moves les plus malins de ma vie avait été d’attendre d’avoir 25 ans bien frappés pour commencer à écouter du black metal. J’ai pu ainsi expérimenter toutes sortes de coupes de cheveux débiles en attendant que les deux personnes de mon entourage qui s’intéressent à ce genre de trucs deviennent des mecs hyper détente plus portés sur les pâtes de fruit que sur les trucs evil. Maintenant que je suis trop chevronné pour ne pas accueillir les injonctions des vieux pros autrement qu’en roulant des yeux, je peux traîner sur YouTube avec le même sentiment d’impunité qu’un enfant coincé dans une confiserie qui se goinfre de bananes tagada pour survivre. En d’autres termes, ce disque défonce, je suis refait.

Monsieur Bisou, Contributeur
Bisou sur VICE


DREXCIYA - « Depressurization »
Il n’y a pas que les groupes de heavy metal symphonique qui sortent des albums concepts sur les chevaliers de l’an Mil ou les trolls d’Islande. Drexciya, en plus de redéfinir la techno dans les années 90, s’est appliqué à raconter l’histoire et la mythologie de Drexciya, la terre engloutie des esclaves noirs noyés dans l’Atlantique. James Stinson et Gerard Donald ont aussi nourri leur propre mythe fait d’identités tenues secrètes et d’histoires de routiers traversant les USA. Parce que les légendes ne meurent jamais tout à fait.

Antoine Rough, Contributeur
Antoine sur Noisey | Antoine sur Twitter


PERTURBATOR – « I Am The Night »
Sale histoire pour les types bleus d'Interstella 5555. Après un ou deux tubes avec leur groupe de crétins cosmiques et une collab' avec le teinturier de Ryan Gosling, les revoilà, des amphet' plein les poches et une fâcheuse tendance à la baston, boulevard de Clichy. Mais avant de sortir les battes, ils s'envoient chaque soir 14 tours de petite ceinture, le compteur à 200, déchaînés sur Perturbator.

Sarah Mandois, Contributrice
Sarah sur Noisey | Sarah sur Twitter

À vendredi prochain. D'ici-là, suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur Spotify aussi tant que vous y êtes.