FYI.

This story is over 5 years old.

Votre mission, si vous l'acceptez, sera de voir ces groupes à Primavera

Les candidats ont été désignés, leurs sacs sont prêts, ne leur manque plus qu'un objectif clair et concis.
4.5.15

Chaque année, des tas de gamins aux yeux rougis par la colère et la frustration font des pieds et des mains pour se rendre à

Primavera

, ce festival superlatif qui a lieu à Barcelone et Porto entre la fin mai et le début juin. Nous, on est obligés d'y aller.

Obligés

. C'est comme ça. La vie est injuste. Et cette année, comme chaque année, on y sera, une fois de plus. D'autant plus que cette année, comme chaque année, il y aura une scène VICE, une fois de plus. Les candidats ont été désignés, leurs sacs sont prêts, ne leur manquait plus qu'un ordre de mission. On leur a donc dressé une liste des 10 groupes qu'ils vont tenter de ne pas rater. Faites nous plaisir : lisez-la et faites votre possible pour ne pas les zapper vous non plus.

ANDREW WEATHERALL

Un drive disco, un gimmick goth, une vibe gangster baléarique, un peu de nuit, de mystère, et d'inquiétude, et là-bas, au loin, tout là-bas, le long bourdonnement des mille trompettes de l'enfer : 25 ans qu'André Le Magnifique applique sa recette, 25 ans qu'on se laisse mener par la barbichette -

Publicité

lui par contre, a laissé tomber la sienne

. Quoiqu'elle a peut être repoussé depuis. À vérifier.

BABES IN TOYLAND
Des cols en dentelle, la batteuse la plus inexpérimentée -mais la plus cool- de l'Univers et 1000 méga-tonnes de chaos métallique. Babes In Toyland ont piétiné les années 90 à grand coups de talons avant de disparaître puis de ré-apparaître, comme tout le monde. D'après nos informateurs, elles s'en sortiraient aujourd'hui beaucoup mieux que L7, que l'on verra pour le coup un peu plus tard, au Hellfest (et non, n'insistez pas, on est au complet).

HEALTH

Oui, on en arrive aujourd'hui au point où il suffit à un groupe de ne pas donner de nouvelles pendant plus de 5 ans pour que son retour soit accueilli comme une reformation du fond des âges. L'habitude, sans doute. Les californiens sortiront leur 3ème album,

Death Magic

, en août prochain et, longue attente ou pas, les premiers extraits de l'engin (le single « New Coke », ci-dessus, entre autres) laissent très clairement augurer du meilleur.

KELELA

Parce qu'on a usé et abusé de Cut 4 Me, la mixtape de cette éthiopienne de Washington DC qui a tapé dans le jazz et le metal avant de switcher vers un RnB futuriste bien plus excitant que celui -au hasard- de Tinashe.

RIDE

Rien que pour les parties de batterie de Loz Colbert et les lignes de basse de Steve Queralt. Laissez les guitares et les voix de communiants sous Benzorex des deux autres aux lecteurs des

Publicité

Inrocks

.

THE REPLACEMENTS
Parce qu'on ne les verra probablement jamais en France, pays qui, en 36 ans, n'a jamais été foutu de comprendre quoi que ce soit à l'un des plus grands groupes américains des années 80. Vous pouvez bien garder votre Let It Be, nous on continuera à écouter le leur.

SHELLAC
Parce qu'aussi pénible et assomant soit-il, Steve Albini est toujours à la tête d'un des meilleurs groupes live que la Terre ait porté.

SLEAFORD MODS
Parce que ce sont les derniers héros des temps modernes, parce que Divide And Exit était notre album de l'année 2014, parce qu'ils ont encore prouvé il y a quelques semaines qu'ils n'étaient pas du bois dont on fait les pignoles, parce que vous n'avez pas besoin d'autant de raisons et parce que vous le savez très bien.

SUN KIL MOON
Parce que Mark Kozelek est l'autre héros des temps modernes. Pas juste parce qu'il a lancé et entretenu un beef insensé avec les Dire Straits de l'an 3000 (The War On Drugs). Mais parce qu'il a réussi, moins d'un an après le spectaculaire Like Rats, à signer un nouveau chef d'oeuvre intégral avec le Benji de Sun Kil Moon, un disque dans lequel on trouve un peu de tout, à commencer par des morceaux aux titres impossibles (« I Watched The Film The Song Remains The Same », « I Can't Live Without My Mother's Love ») et de magnifiques solos de saxo.

VOIVOD
Parce que c'est le meilleur groupe metal de tout le Québec, qu'ils ont sorti au moins 6 albums parfaitement incontournables, que ce sont des putain de légendes et que leur présence à l'affiche de cette édition 2015 de Primavera est aussi incongrue et inespérée que totalement jouissive et salvatrice.

Primavera
Sur le net
Sur Facebook
Sur Twitter