FYI.

This story is over 5 years old.

Molly Nilsson a quitté Berlin pour l'Argentine mais sa mélancolie synthétique est restée intacte

Le clip de « Máximo Says » est tiré de son prochain EP qui sortira fin juillet.
11.7.14

Depuis 2008,

Molly Nilsson

traîne ses platform boots et sa veste bombers de club sombre en bar défraîchi. Six ans qu'elle nous abreuve de sa voix grave et de sa mélancolie synthétique à raison d'un album autoproduit par an (elle en a déjà sorti 5 sur CD-R et un best-of sur cassette). La chanteuse suédoise a désormais migré à Buenos Aires (tout le monde sait que Buenos Aires est le nouveau Berlin, non ? Non ?) l'espace d'un maxi EP,

Sólo Paraíso

, qui sortira le 28 juillet prochain sur Night School Records et que

vous pouvez précommander ici

. En voici un clip, « Máximo Says »,

qui consiste en un tour de périph extérieur de la capitale argentine

,

filmé en accéléré et à l'envers.

Vamos.

Suivez les aventures de Molly sur sa plateforme spatiale Dark Skies Assosiation ou directement sur Facebook