Pourquoi les chats viennent-ils toujours se coller à ceux qui les détestent ?

On dit souvent que les chats préfèrent se poser sur les gens qui les détestent. Est-ce par pur sadisme ?
27.12.16

Les temps sont durs pour ceux qui détestent les chats. Au total, les Français possèdent 12,7 millions de chats, et ils ne peuvent pas s'empêcher d'en parler encore plus que si c'étaient des gosses. En 2015, on dénombrait plus de 2 millions de vidéos de chats sur YouTube, avec une moyenne de 12.000 vues par vidéo - soit plus que n'importe quelle autre catégorie.

Pourtant, nombreux sont ceux qui les détestent, et il semblerait que les chats eux-mêmes ne comprennent pas trop pourquoi. Ça ne rate jamais : si vous n'aimez pas les chats, vous pouvez être sûr que n'importe quel chat se précipitera pour s'allonger sur vos genoux à la moindre occasion. Mais pourquoi font-ils ça ? Sont-ils trop bêtes pour comprendre que vous les détestez, ou sont-ils de véritables sadiques derrière leurs grands yeux ébahis ?

Pour en savoir plus et tenter de trouver une solution, j'ai discuté avec Mareille de Vos, vétérinaire et spécialiste du comportement des chats. Si quelqu'un pouvait me répondre, c'était bien elle.

Motherboard : Salut Mareille ! Ça consiste en quoi d'être "comportementaliste pour chats" ?

Mareille de Vos : Les gens viennent me voir quand leur chat se met à faire pipi à l'intérieur par exemple, ou quand leurs chats ne s'entendent pas. Parfois, il y a aussi un aspect plus vétérinaire. Les problèmes qui amènent les gens ne sont pas toujours purement comportementaux, parfois il y a une cause médicale et il faut l'identifier.

Parfois les gens viennent me voir sans leur chat, ou je les conseille par téléphone, mais parfois il vaut mieux aller chez eux pour voir le chat dans son environnement habituel. Comme ça je peux leur donner des informations directement, et ensuite j'envoie toujours un petit rapport avec des recommandations.

C'est quoi la chose la plus bizarre que vous ayez vue dans votre travail ?

J'ai rarement été confrontée à des choses très bizarres, mais parfois il y a des imprévus. Certains chats sont très agressifs : l'une de mes profs m'a par exemple raconté qu'elle avait déjà dû porter une combinaison de moto intégrale avec un casque pour une visite. J'ai moi-même eu affaire à des chats un peu tarés, comme cette fois où j'avais apporté des jouets pour distraire le chat mais où il passait son temps à nous attaquer, sa maîtresse et moi, jusqu'à ce qu'on soit couvertes de sang. Désormais tout se passe bien.

Très bien, entrons dans le vif du sujet. Pourquoi les chats viennent-ils toujours s'asseoir sur ceux qui les détestent ?

Pour moi, ce n'est pas prouvé scientifiquement, mais l'idée c'est que les gens qui aiment les chats ont tendance à essayer de les attirer en les regardant, et les chats peuvent le percevoir comme une agression. C'est ce qu'ils font eux-mêmes : quand ils se défient du regard, c'est pour montrer leur agressivité.

Les gens qui détestent les chats font tout ce qu'ils peuvent pour les ignorer, et ça plaît aux chats. Pour eux, ça équivaut à une forme de politesse. Le chat en déduit que sa présence ne vous dérange pas, que vous lui voulez du bien, et il a donc tendance à venir vers vous.

Merci, Mareille de Vos ! Mais selon un autre comportementaliste spécialiste des chats, John Bradshaw, ce n'est pas vrai que les chats viennent toujours s'assoir là où l'on veut le moins d'eux. Selon lui, les chats sentent bien quand on ne les apprécie pas. Il a mené une expérience dans laquelle huit chats ont été lâchés en compagnie de 16 hommes, dont la moitié détestaient les chats. Ils n'avaient pas le droit de parler aux chats ou de les toucher, seulement de les regarder. Les chats ont manifesté une légère préférence pour les amoureux des félins ; mais on ignore comment les hommes ont regardé les chats, et un échantillon de 8 animaux est un peu léger pour avoir une grande valeur scientifique.

En attendant que la recherche se penche plus sérieusement sur cette question, la théorie dominante reste donc que les chats tendent à préférer les gens qui ne s'intéressent pas trop à eux.

Autrement dit, ce ne sont pas de petits sadiques poilus ; nous avons simplement un problème de communication. Petit conseil pour les haters des chats, donc : faites tout pour attirer l'attention des chats de vos potes, et ayez l'air extrêmement déçu s'ils ne viennent pas vers vous. Comme ça, vous serez tranquille, et en plus vos amis ne prendront pas mal que vous ne vouliez pas de leur chat.