Un artiste met côte à côte les photos LinkedIn et Tinder d'inconnus

Dries Depoorter joue depuis des années avec la vie privée en ligne pour en montrer les dérives.

|
03 novembre 2015, 7:00am

Dries Depoorter’s LinkedIn and Tinder profile pic.

Est ce que vous êtes ce type de personne qui ne possède qu'une seule photo de profil depuis 5 ans et qui l'utilise sur tous ses réseaux sociaux ? Bravo. Vous faites d'une toute petite minorité. Pour les autres, voici Tinder In, la série de l'artiste belge Dries Depoorter qui montre des inconnus sous deux de leurs visages numériques les plus opposés, ceux de Tinder et ceux de LinkedIn. Parce que si les deux sites offrent l'opportunités de se vendre, les codes ne sont pas les mêmes. Parce que Depoorter expose bientôt à Paris, on a essayé de comprendre pourquoi il fait ça.

Les dix doubles-portraits ont simplement été collectés depuis ses propres comptes. Les personnes sont des hommes et des femmes inconnus du monde entier. Le projet peut passer pour une sorte de public shaming si on n'approfondit pas : des hommes et des femmes exposant de force leurs doutes, leurs images, leurs sexualités. Mais aussi pour le public qui est forcé d'être dans le rôle du voyeur. Et bien c'est exactement ce que veut Depoorter. 

Lorsqu'on l'a contacté au telephone, il est vite devenu clair que ce jeune artiste ne savait pas bien comment allait se passer son expérience : "Non, ces femmes ne savent pas qu'elles font parties de ce projet. Je n'ai pas demandé de permissions pour exploiter ces photos. Je sais que c'est mal, mais je n'ai pas pu m'en empêcher. J'attend des emails qui me demanderont d'enlever les photos de mon site." 

Ce n'est pas la première fois que Depoorter joue avec les limites de la vie privée en ligne. Avec Trojan Offices, il avait collecté illégalement des centaines de vidéos provenant de bureaux partout dans le monde. Pour son projet Here, l'artiste avait donné ses coordonnées Google-Maps à tous. Et pour son prochain projet Jaywalking qui devrait être exposé au Festival du film documentaire d'Amsterdam en novembre, les images filmées par des caméras de sécurité filmant des dizaines de carrefours seront projetées en live. Tinder In n'est en fait que la continuité d'un travail. Et si on peut être choqué par le process, les personnes ont bien rendu publique à un moment leurs portraits.

Tous les travaux de Dries Depoorter sont sur son site.

Plus de VICE
Chaînes de VICE