Etats-Unis

Bientôt des drones armés pour la police du Connecticut ?

Les législateurs de l’État étudient actuellement un projet de loi qui permettrait à la police d’avoir des drones équipés d’armes létales ou de gaz lacrymogène.
03 avril 2017, 8:44am

La police du Connecticut pourrait bientôt avoir une nouvelle arme anti-criminalité à sa disposition : des drones armés.

Les législateurs de l'État étudient actuellement un projet de loi qui permettrait à la police d'avoir des drones équipés d'armes létales ou de gaz lacrymogène. Mais des défenseurs des droits s'inquiètent de cette éventualité, qui mènerait le maintien de l'ordre sur un territoire inconnu et dangereux.

La mesure a été facilement adoptée par la commission judiciaire du Connecticut mercredi dernier, et a été envoyée aux législateurs pour être approuvée. Le sénateur républicain et co-président de la commission judiciaire, John Kissel, pense que les drones armés pourraient être utilisés « en cas de circonstances exceptionnelles », comme une fusillade dans une école ou un enlèvement.

Kissel estime que les drones pourraient aussi être utilisés pour tirer dans les pneus du véhicule d'un fugitif, d'après l'Associated Press. Un projet de loi avait été présenté en janvier dernier, visant à améliorer les réglementations relatives à la vie privée quant à l'usage de drones. Mais les législateurs avaient amendé le projet pour permettre à la police d'utiliser des drones armés. L'American Civil Liberties Union (ACLU) du Connecticut estime de son côté que ce projet est « scandaleux », « dangereux » et « inutile ».

Avant même ce projet d'armement des drones, les relations entre la police et les habitants du Connecticut n'étaient pas au beau fixe. Des procureurs et la police ont été accusés dans le passé d'avoir essayé de couvrir des manquements de la police et des violences policières en refusant de diffuser les images des incidents.

En octobre dernier, des images ont finalement fuité. On y voit un officier de police d'Hartford marcher sur la tête d'un homme latino menotté. Plus tôt dans l'année, l'ACLU de l'État de l'est américain a diffusé un rapport montrant comment la police locale « complique » tout dépôt de plainte visant la police, et parfois « refuse d'accepter des plaintes anonymes ».

Si le projet de loi est adopté par les législateurs et signé par le gouverneur démocrate de l'État, Dannel Malloy, le Connecticut sera le seul État du pays avec une police équipée de drones armés. La police du Dakota du Sud a des drones, mais ils sont équipés d'armes « moins létales », comme des Tasers.

Armer des drones est un nouveau développement pour la police, mais les forces de l'ordre utilisent ces outils depuis plusieurs années pour des missions de recherche et de sauvetage et pour documenter des scènes de crimes.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR