Publicité
animaux

En Thaïlande, le sauvetage de deux « éléphants à touristes » nous redonne foi en l'humanité

Sri Nuan et Somboom ont parcouru 20 kilomètres vers la liberté, accompagnés de touristes et riverains, tous solidaires.

par Edoardo Liotta; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
05 Juin 2019, 7:32am

Image Source : Wikimedia Commons

Il leur a fallu 9 heures et 20 kilomètres de marche pour enfin atteindre la liberté. Une fois arrivés, les deux éléphants ont été accueillis par les habitants et les touristes à Samui Elephant Haven, un sanctuaire éthique dans le sud de la Thaïlande.

Les deux femelles, Sri Nuan, 50 ans et Somboon, 30 ans – qui doit accoucher dans quatre mois –, ont été sauvées de l'industrie touristique. Elles vivaient enchaînées, étaient entraînées à l'aide d’hameçons et devaient régulièrement transporter de lourds touristes.

Leur longue marche a attiré de nombreux supporters qui sont venus se joindre à elles, tandis que des marchands ambulants leur ont fait don de fruits pour qu’elles ne soient pas à court d’énergie.

tourists join walk to freedom of elephants
Des touristes et des locaux se sont joints aux éléphants durant leur marche vers la liberté. Photo publiée avec l'aimable autorisation de la Save Elephant Foundation.

Lek Chailert, protecteur de l’environnement et fondateur de la Save Elephant Foundation, a guidé les animaux sur leur chemin vers la liberté. « C'était magnifique de voir tant de gens de la région, de touristes et d'expatriés se joindre à nous pour cette marche vers leur nouvelle maison. Le fait de voir autant d’amour exprimé pour les éléphants m’a redonné espoir. Nous avons besoin de gens pour soutenir des projets comme le Samui Elephant Haven afin de pouvoir sauver davantage d'éléphants et leur offrir la vie qu'ils méritent », dit Lek.

En arrivant, Somboon a immédiatement retrouvé sa petite de sept ans, Nong Pech, qui réside également au sanctuaire et qu’elle n’avait pas vu depuis plus de cinq ans.

Susan Field, une sympathisante qui s'est jointe aux éléphants lors de leur marche et qui a été témoin de ce moment spécial, raconte : « Rien ne peut être comparé au moment où mère et fille ont été réunies. Il était 3 heures du matin. Sa petite n'avait que deux ans lorsqu’elles ont été séparées. Cela fait cinq ans qu'elle n'avait pas vu sa mère. Elles se sont reconnues immédiatement. La joie pure et simple que les deux éléphants ont démontrée lors de leurs retrouvailles était vraiment touchante. »

mother and daughter elephant reunited
Somboon a retrouvé sa fille de sept ans, Nong Pech, après cinq ans de séparation. Photo publiée avec l'aimable autorisation de la Save Elephant Foundation.

La Fondation a sauvé plus de 200 éléphants à ce jour. Malgré ces efforts, le tourisme des éléphants reste une industrie brutale qui prospère dans toute la région.

Environ 5 000 éléphants vivent actuellement en Thaïlande, dont 4 000 sont en captivité, travaillant principalement pour l'industrie touristique. Pas plus tard qu'il y a deux semaines, Moving Animals a lancé une campagne pour sauver Dumbo, un bébé éléphant qui se produisait quotidiennement au zoo de Phuket. Une semaine après que ses pattes se soient cassées d'épuisement, Dumbo est mort.

Edoardo est sur Twitter and Instagram.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Tagged:
Thaïlande
tourisme
elephants
écologie
faune