hands international

  • Une fin d’année dans la Jungle de Calais

    On a visité le camp de réfugiés de Calais que l'on surnomme la "Jungle". Près de 7 000 hommes, femmes et enfants y vivent dans des conditions terribles. Mais malgré tout, une vie en communauté s'organise.

Publicité