Culture

Avec le photographe qui emballe des maisons et des couples sous vide

Haruhiko Kawaguchi explore la claustrophobie de la vie en banlieue.

par Yuichi Abiko; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
27 August 2019, 3:50pm

Haruhiko Kawaguchi

Haruhiko Kawaguchi, également connu sous le nom de « Photographer Hal », s’est fait connaître en emballant sous vide des couples dans des sacs en plastique afin d’illustrer leur union. Pendant ses shootings, la tension est palpable. Les visages et la peau se ratatinent physiquement à mesure que l’emballage se referme, alimentant la peur et la suffocation. Il ne dispose que dix secondes pour prendre les clichés, après quoi les sujets sont en danger de mort.

Mais Kawaguchi se mesure maintenant à quelque chose d'encore plus grand. Dans sa dernière œuvre, l'artiste tente d’emballer sous vide des maisons entières. « La série sur laquelle je travaille a commencé par un couple scellé sous vide et photographié sur un fond blanc. Ensuite, nous sommes allés à l'endroit où le couple avait eu son premier rendez-vous, et nous les avons scellés sous vide là-bas une nouvelle fois », dit-il.

1566191119729-kawaguchi

« C'est à ce moment-là que j'ai eu l'idée de sceller sous vide non seulement les gens, mais aussi leur maison. Ce projet est né de l'idée qu'en scellant sous vide non seulement les sujets de la photo, mais aussi l'arrière-plan, je pourrais faire ressortir une saveur différente, qui ne se limite pas à la vision du monde du couple. »

Il est important pour lui que le choix des lieux corresponde au couple ou à la famille qu'il photographie. « Y a-t-il un endroit qui rassemble vos deux personnalités ? Ce n'est pas forcément la maison dans laquelle vous vivez. Cela peut être un endroit qui vous est cher en tant que couple, votre lieu de travail, quelque part où vous allez souvent », a-t-il dit à un couple qui s'est récemment porté volontaire.

La prise est rapide, mais compliquée.

« Le temps est en fait très important dans cette étape, car l'emballage d'une maison entière nécessite beaucoup d'air. Il y a beaucoup de poches d'air dans une maison, ainsi que des recoins qui déchirent des trous dans le plastique. Nous avons dû essayer un jour où le vent soufflait en direction opposée de l’appareil. Lorsque le vent souffle vers le sujet, le plastique adhère mieux, dit-il. Mais trop de vent va trop faire souffler le plastique. C’est pour ça que les shootings se font de 7 heures du matin à 14 heures ou 15 heures. »

C'est ensuite au spectateur d'interpréter ce que les photos signifient vraiment.

« On m'a demandé un jour si en emballant des couples, j'essayais d’exprimer la réalité étouffante du mariage, dit-il en riant. Je suppose que cette série peut être interprétée davantage comme un commentaire social que je ne le pensais, selon les personnes qui la regardent. »

1564036476209-07_Matsushima_family
1564027779346-05_Okamoto_family
1564030495518-04_Yakabe_family
1564036503767-06_Inafuku_family

1564030449463-03_Yamada_family

Ne ratez plus jamais rien: inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram.

Cet article a été publié sur VICE JP.