love

Les règles tacites du dating que les célibataires belges suivent (ou pas)

Évitez les histoires tordues. Faites la différence entre un pote et un plan cul. Restez loin des gens en couple.

par Arkasha Keysers
12 July 2019, 9:17am

Illustratie door Niall Williams-Gordon via

Le célibat… la liberté? Si les règles de la vie de couple sont souvent très claires, celles du célibat peuvent être ambiguës. Faut-il directement parler de ses attentes? Peut-on dater plusieurs personnes en même temps sur le long terme? Ou encore, passer son temps à swiper pour coucher avec des personnes différentes chaque week-end? Six dateurs en série nous parlent des règles tacites qu’ils appliquent pour faciliter leur vie de célibataires endurcis.

Évitez les histoires tordues - Ruud* (27 ans)

J’ai tendance à raconter des histoires personnelles bizarres en date. Une fois, pendant un rencard, j’ai raconté que je m’étais chié dessus. Il n’a pas mal réagi mais j’aurais peut-être dû éviter. Petite précision: ce n'est pas pendant le date que j'ai chié!

Faites la différence entre pote et plan cul - Elke* (31 ans)

L’année dernière j’ai eu trois histoires avec des mecs, mais ça aurait pu être plus. En fait je rentre facilement avec quelqu’un. Je ne suis pas trop du genre à me faire désirer. Je ne précise pas forcément si c’est du sérieux ou juste pour le sexe car je trouve que ça se ressent. Dans le passé, j'ai déjà vécu des situations confuses. Un de mes collègues était aussi mon plan cul. Le truc c’est qu’il m’agaçait un peu dans la vie de tous les jours, mais c’était un super bon coup. Quand il s'est mis en couple avec une fille, il voulait qu’on continue à se voir en tant qu’amis. Mais pour moi c’était inutile, et ça l’a offensé.

Méfiez-vous des applications - Luke (28)

Il y a deux ans j’ai eu une relation qui s’est mal terminée. Ensuite, je n’étais pas bien dans ma peau et je me suis mis sur les applications de rencontre pour me sentir moins seul. Je prétendais que je voulais quelque chose de sérieux, mais en vérité j’avais juste besoin d’une épaule pour pleurer. Fréquenter plusieurs personnes en même temps c’est presque normal sur applications. Du moins c’est mon avis, mais pas celui de tout le monde.

En fait j’ai eu quelques mauvaises expériences sur les apps. J’ai daté une fille pendant quelques mois et du jour au lendemain, je n’ai plus eu de nouvelles. Un peu plus tard je l’ai croisée dans un café avec quelqu’un d’autre. Je suis tout simplement parti sans rien dire. Je déteste qu’on me nie. C’est tellement lâche. Mais bon, pour être honnête, ça m’est déjà arrivé de nier quelqu’un. C’était une fille qui me bombardait de messages et à la longue j’ai fini par ne plus lui répondre.

Les applications de rencontre, c’est surtout une question d’égo: on se connecte pour booster notre confiance en soi et recevoir de l’attention. Mais au final, on est frustré parce que ce n’est pas une manière naturelle d’apprendre à connaître quelqu’un. C’est une solution provisoire et addictive. J’avais installé les apps pour me sentir moins seul, mais au final elles empirent mon sentiment de solitude. Elles diminuent mon estime ou me rendent arrogant voire égoïste... C'est difficile de trouver un équilibre. Tout ce que je veux c'est être bien avec moi-même.

Formulez vos attentes de manière subtile - (encore) Ruud* (27 ans)

Si j’ai embrassé quelqu’un, je n’ai pas forcément besoin d’embrassé d’autres personnes. J’ai déjà du mal à accorder mon attention à une seule personne, alors deux ou trois à la fois…

Je n’en parle pas forcément en date, mais je pense que je donne l’impression que je suis exclusif et que mes dates le sentent. Parfois le manque de communication chez les gens me frustre. Si j’ai roulé une pelle à quelqu’un deux fois en soirée et que je lui envoie un message par la suite pour aller boire un verre, ça ne veut pas dire que je veux acheter une maison et adopter un gosse avec! C'est pas une déclaration d’amour. La personne m’avait répondu: “Je ne cherche rien de sérieux”. Mais peut-être que moi non plus?

Formulez vos attentes de manière très claire - Peter* (29 ans)

Un coup d’un soir c’est surtout une question de tension sexuelle, mais j’ai besoin d’un petit plus pour avoir envie de dater quelqu’un. Ça peut donner lieu à des malentendus. Une fois j’ai eu un coup d’un soir et le matin j’ai senti qu’elle était mal à l’aise. Je lui ai demandé si elle était à l’aise avec ça et elle m’a répondu “oui, tant que ça ne se limite pas à ça”. J’ai trouvé ça nul, parce que tu ne connais pas encore la personne et elle a déjà des attentes. Du coup, maintenant je parle plus ouvertement de mes attentes avec mes rencards, et ça marche.

Restez loin des gens en couple - Ellen* (29 ans)

Si je rencontre quelqu’un de cool, que je suis saoule et que j’ai envie de sexe, je ne me prive pas. Mais après le sexe j’ai toujours peur de passer pour quelqu’un avec qui on ne veut rien d’autre. Et j’aimerais être en couple. Mais aujourd’hui, les gens ont peur de s’engager. Tout le monde est difficile et recherche la bonne personne, et je parle de moi-même aussi.

Je suis souvent attirée par des mecs déjà en couple, pourtant je ne veux surtout pas commencer à en fréquenter. Ça ne sert à rien. Le soir-même ils rampent chez leur copine. En tant que célibataire on se sent parfois mis de côté.

Mettez vos atouts en avant - (encore) Elke* (31 ans)

Les qualités qui font qu’on a du succès ou non sur le marché ne sont pas les mêmes chez les hommes et chez les femmes. J’ai un bon travail et mon propre appartement, et je pense que ces facteurs ont peu d’impact de séduction sur les hommes, parce qu'ils n’en tiennent pas forcément compte quand ils recherchent une partenaire. Du coup, quand je suis en date, je ne mets pas trop cet aspect en avant. Je suis gentille et attentionnée, ça me paraît bien. Que je sois infirmière ou avocate, ça ne change pas grand chose. Mais même si j’ai l’air d’avoir une grande bouche, j’aime aussi passer du bon temps et cuisiner pour un homme.

Ne datez pas plusieurs personnes en même temps (au long terme) - Emilie* (28 ans)

J’ai fréquenté deux mecs qui étaient amis, mais pas au même moment. Je ne pourrais pas gérer une telle situation; je me sentirais perturbée et coupable. J’ai déjà vécu l’expérience où j’avais une relation sérieuse avec quelqu’un qui a soudainement commencé à voir quelqu’un d’autre. C’était nul. Ça a complètement cassé ma confiance. Si je fréquente quelqu’un depuis longtemps, je m’attends à ce que l’on soit exclusifs. Mais j’ai peut-être tord. Je pense qu’il faut établir des règles et en parler ouvertement. On veut toujours plus. Mais si on date avec cette attitude, on finira seul.

*À la demande des témoins, tous les prénoms ont été modifiés.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram .