Publicité
drogues

Les Canadiens adorent la MDMA

Le nombre de consommateurs a doublé entre 2014 et 2015

par Justine de l'Église
22 juin 2017, 9:45pm

L'ecstasy gagne en popularité au pays. En un an, le Canada a connu un bond de 100 % de consommateurs de MDMA.

En effet, on estimait 200 000 usagers d'ecstasy en 2015 contre 100 000 en 2014, indique l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son plus récent rapport.

Dans les années précédentes, la tendance au pays était plutôt à la baisse, si on se fie aux données colligées par un autre organisme.

Le Centre canadien sur les dépendances et l'usage des substances (CCDUS) rapportait l'an dernier qu'entre 2008 et 2013, le nombre de consommateurs avait chuté de moitié, pour se fixer aux alentours de 140 000 (0,4% des Canadiens de 15 ans et plus).

Important trafic de MDMA

L'ouest et le centre de l'Europe sont considérés comme les principales sources du trafic de MDMA, mais le Canada n'est pas en reste. Le marché nord-américain semble même prendre de la vigueur, selon l'ONUDC.

Dans les dernières années, de nombreuses fabriques de MDMA ont été démantelées au Canada. Les autorités se sont également attaquées au trafic d'ecstasy en provenance d'autres pays, qui paraît être en hausse.

« En 2015, le nombre de saisies de MDMA importée au Canada a augmenté de 109 % par rapport à l'année précédente, et les quantités ont augmenté de 513 % », chiffre-t-on. Le rapport ajoute que le trafic canadien en provenance des Pays-Bas a augmenté de manière significative durant cette période.

Les Canadiens ne sont cependant pas les uniques consommateurs de l'ecstasy que l'on retrouve au pays; une bonne partie de la MDMA importée au Canada ou qui y est produite est ensuite envoyée vers nos voisins du Sud.

On note que les cartels asiatiques sont impliqués dans de larges opérations de trafic de drogue à la frontière canado-américaine, tout comme dans l'importation de précurseurs chimiques entrant dans la production d'ecstasy.

Changements dans le marché

Dans la dernière décennie, le marché global de la MDMA a subi de changements majeurs, notamment dans la diversification des produits.

On note un développement des cachets contenant peu ou pas de MDMA (celle-ci peut alors être remplacée par ce qu'on appelle les « nouvelles substances psychoactives », dont bon nombre sont connues pour être dangereuses).

La vente de ce type de produits a bondi dans le monde entier après une chute massive des stocks de MDMA vers la fin de la dernière décennie. Cette carence faisait suite à d'importantes saisies de précurseurs chimiques entrant dans la composition de MDMA.

La recrudescence de pilules contenant de grandes quantités de MDMA pure dans les dernières années est donc interprétée comme un signe que le marché a repris de la vigueur, et ce, particulièrement en Europe.