Publicité
Sports

Le « fan » qui a poussé Kyle Lowry est copropriétaire des Warriors

Mark Stevens, un investisseur en capital de risque qui pèse 2,3 milliards de dollars, a été banni du reste de la série finale de la NBA.

par Manisha Krishnan
06 juin 2019, 8:40pm

Photos via AP Photo/Tony Avelar and LinkedIn

Ironie du sort, compte tenu des gesticulations de Drake aux matchs des Raptors de Toronto, un riche investisseur en capital de risque qui possède en partie les Golden State Warriors a poussé Kyle Lowry après que ce dernier a chuté sur des partisans au cours du troisième match de la série finale de la NBA.

Mark Stevens, qui a été identifié par Axios , est désormais banni du reste de la série.

Lowry poursuivait le ballon, au quatrième quart du match, lorsqu'il a plongé sur quelques spectateurs assis près du court. Ça arrive, et les personnes assises si près de l'action le savent bien. Alors que Lowry tentait de revenir au jeu, Mark Stevens, qui était assis à côté des spectateurs qui ont « reçu » Lowry, s'est étiré pour le pousser brusquement.

Mark Stevens est un des partenaires de la société de capital-risque S-Cubed Capital : sa fortune personnelle s'élève à 2,3 milliards de dollars, selon Forbes. Et il est devenu membre du conseil d'administration du groupe qui possède les Warriors en 2013.

Après avoir été poussé, Lowry s'est relevé et le duo a échangé quelques mots. Dans une entrevue après le match, il a dit que l'homme avait utilisé des « mots vulgaires » en plus de l'avoir poussé. Le chroniqueur sportif du Toronto Star, Bruce Arthur, a écrit qu'une source lui a dit que Mark Stevens avait répété à plusieurs reprises : « Go fuck yourself » (« Va te faire foutre. »)

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

« Il n'avait aucune raison de me toucher. Il n'avait aucune raison de passer par-dessus deux sièges pour me pousser et me parler vulgairement, a dit Lowry aux journalistes. Il n'y a pas de place pour des gens comme ça dans notre ligue. » Il a ajouté plus tard à ESPN qu'il n'avait aucun moyen de se protéger quand les partisans se comportaient de la sorte.

Mark Stevens a été expulsé du match – que les Raptors ont gagné 123-109 – après avoir poussé Lowry. Les Warriors ont annoncé jeudi qu'il n'assisterait plus à la série finale et ont présenté des excuses à Lowry et aux Raptors, soulignant qu'ils étaient « extrêmement déçus » des gestes de Mark Stevens.

L’équipe a aussi affirmé que l'évaluation de cette affaire n'était pas terminée.

J'ajouterais simplement qu'un milliardaire blanc copropriétaire d'une équipe de basketball qui se permet de pousser brusquement un joueur noir, c'est dégueulasse.

Sur une note plus positive, au moins Smash Mouth, qui a tweeté que Stevens est une « fouine privilégiée », revient doucement sur le droit chemin, après s'en être pris à Drake.

Les Raptors mènent maintenant la série deux matchs à un.

Suivez Manisha sur Twitter.