Publicité
cette semaine on écoute

Cette semaine, on écoute : Slaughter Beach Dog, Grandson et Rosalía

Les nouveautés musicales de la semaine, compilées par vos amis chez VICE.

par Billy Eff
31 mai 2019, 7:34pm

Cette édition de Cette semaine, on écoute prouve que la saison des festivals est bel et bien commencée. On a droit à du nouveau de Rosalía, qui explore son côté trap latin, à un remix de Tiga et The Martinez Brothers savamment réalisé par Virgil Abloh, et à un morceau de Teenear qui fera retentir les systèmes de son de low-riders tout l’été.

Aute Cuture, de Rosalía

La princesse de la pop espagnole Rosalía nous a fait hier l’honneur de nous donner un nouveau single. Produit par El Guincho, Aute Cuture est bien entendu une ode à la mode, dont la chanteuse catalane est une grande adepte.


Sur le très court morceau, elle nous parle de soirées fastueuses dans les Hamptons, arrosées de sangria et habillées par Valentino. Une comparaison facile serait de dire que c’est l’équivalent rosalíen de Bodak Yellow, de Cardi B, et c’est certain qu’on l’entendra tout autant dans les clubs cet été, et que ce sera un moment fort de son spectacle à Osheaga en août.

Maria, de Grandson

Cela fait déjà quelques fois qu’on vous parle de Grandson, cet ancien étudiant de McGill qui connaît un succès retentissant à travers le monde, se produisant à guichets fermés partout où il passe.

S’il a commencé dans le rap plus conventionnel, c’est aujourd’hui son unique mélange de country-rap-rock aux paroles revendicatrices qui lui a permis d’amasser une horde de fans qui lui vouent un culte. Il sort ce matin Maria, une réinterprétation du classique de Rage Against the Machine qui est si bien réussie que la chanson en devient méconnaissable, comme si c’était une composition originale du Torontois aujourd’hui installé à Los Angeles.

I Like It, de Teenear et Lil Baby

La chanteuse de Miami Teenear (re)gagne ces temps-ci en popularité. Après un petit buzz en 2017 grâce à une collaboration avec Fetty Wap, elle a signé chez Slip-N-Slide Records et prépare en ce moment un projet complet.

Elle risque maintenant de s’attirer beaucoup d’attention avec ce nouveau morceau mettant en vedette le rappeur Lil Baby, qui très actif depuis l’année dernière et ne nous a toujours pas déçus. Avec sa ligne de basse G-funk, I Like It est un morceau ensoleillé et contagieux, qui rappelle un peu les golden days du R’n’B des années 2000.

Good Ones, de Slaughter Beach, Dog

Certains connaissent Jake Ewald pour son rôle de chanteur-compositeur dans le très important et regretté groupe emo Modern Baseball. Depuis la dissolution du groupe il y a deux ans, Ewald poursuit musicalement avec Slaughter Beach, Dog, un projet solo. Bien qu’il garde la sensibilité dans ses paroles qui ont charmé le public de Modern Baseball, ce projet explore un autre univers musical, plus personnel et introspectif, axé sur le quotidien plutôt que sur des peines d’amour, et beaucoup moins énervé que pouvait l’être son ancien groupe.

Après avoir sorti en 2017 Birdie, un excellent album dont on n’a à mon avis pas assez parlé, Jake a cette semaine sorti deux nouveaux singles : Good Ones et One Down. Ces chansons se retrouveront sur Safe and Also No Fear, son prochain album, qui sortira en août. Sur Good Ones, Ewald relate une journée dans sa petite ville natale lambda de Pennsylvanie, dans un milieu où tout le monde se connaît, et où, comme dans beaucoup d’endroits aux États-Unis, la crise des opioïdes fait rage.

Blessed (Virgil Abloh Future-Jazz Remix), de Tiga et The Martinez Brothers

C’est vraiment dur de comprendre comment Virgil Abloh trouve le temps de faire autant de trucs. Entre son travail en tant que directeur artistique chez Louis Vuitton et PDG chez Off White en plus de ses nombreux DJ sets partout dans le monde, il a réussi à faire un remix pour la légende montréalaise Tiga.

Le morceau, originalement créé par Tiga et ses proches collaborateurs et vétérans du tech-house The Martinez Brothers, est ici revisité en version « future-jazz » par Abloh. Si la version originale était déjà plutôt déjantée, ce remix d’Abloh donne une nouvelle dimension à Blessed, la rendant plus atmosphérique et fluide, avec des percussions décalées qui ajoutent une touche tropicale et une nouvelle ligne de synthé plus chaleureuse.

Billy Eff est sur internet ici et .