Comment éviter les problèmes de peau causés par le masque

Quelques conseils utiles de la part d'une dermatologue, d'une experte beauté et de la fondatrice d’une marque de cosmétiques vegan.

28 January 2021, 8:00am

En décembre dernier, Jonathan Van-Tam, médecin chef adjoint pour l'Angleterre, a déclaré lors d'une conférence de presse que certaines des mesures adoptées pour contenir la propagation du coronavirus seront probablement maintenues pendant de nombreuses années, comme l'utilisation du gel hydroalcoolique et le port du masque. C'est une bonne chose, ces produits pouvant aider à prévenir la transmission de nombreuses maladies respiratoires, sauf pour ceux qui sont touchés par la malédiction de l’acné liée au port du masque, aussi appelée « maskné ».

Publicité

Le port du masque est désormais l’accessoire indispensable de tout membre décent de la société qui se préoccupe des autres et de leur sécurité (à moins, bien sûr, que vous ne souffriez d'une maladie qui vous dispense d’en porter un). Mais si vous avez des boutons et de l'acné sous votre masque, et que vous trouvez ces problèmes de peau difficiles à gérer en plus de tout le reste, sachez que je compatis.

J'ai la chance de n'avoir jamais eu de problème de peau jusqu'à présent. Il m’arrive d’avoir la peau un peu grasse et j'ai souvent des boutons autour de la bouche et du menton lorsque j'ai mes règles, mais c’est tout. Ou, du moins, ça l’était avant que le port du masque ne devienne obligatoire. 

Lorsque je porte un masque pendant plusieurs heures, je sens des boutons douloureux se former sous ma peau. Après avoir essayé plusieurs solutions différentes, avec des degrés de réussite variables, j'ai demandé conseils à une dermatologue, à une experte beauté et à la fondatrice d’une marque de cosmétiques vegan.

Les conseils de Kristina Semkova, dermatologue

Je rencontre le Dr Kristina Semkova, dermatologue à la Cadogan Clinic de Londres, pour qu’elle m’en dise un peu plus sur les origines du maskné. 

« C'est dû à une accumulation de chaleur et à la friction causée par le frottement du masque contre la peau, ainsi qu’à une occlusion là où la peau ne peut pas respirer, dit-elle. De plus, l'humidité formée par l'air emprisonné par la parole, la respiration et la transpiration constitue un environnement idéal pour la croissance des bactéries. Le froid rend la peau sèche, plus sensible aux frottements et plus sujette à l'inflammation. Tous ces facteurs endommagent la barrière cutanée, rendant la peau plus sensible aux éruptions. »

Le Dr Kristina note également que le masque en lui-même peut affecter la peau. « La fonction doit absolument passer avant la mode, insiste-t-elle. Le masque doit être de la bonne taille et adapté au visage, il ne doit pas être trop serré ou trop lâche, afin d'éviter les frottements. Les masques en coton ou en soie sont préférables aux matériaux en polyester qui sont non perméables. Faites également attention aux substances chimiques ajoutées dans les masques. Si certains fabricants revendiquent une meilleure activité antivirale, les produits chimiques contenus dans les masques restent en contact très étroit avec la peau pendant des périodes prolongées, et peuvent aggraver sérieusement les problèmes cutanés. » 

Publicité

Il est également important de veiller à ce que votre masque soit aussi propre que possible – le Dr Kristina recommande un lavage en machine après chaque utilisation, avec une lessive sans parfum et sans assouplissant.

Bien qu'il soit important de consulter un médecin généraliste ou un dermatologue si votre acné ne montre aucun signe d’amélioration, il existe des produits en vente libre qui peuvent vous aider. « Faites attention aux crèmes et lotions contenant du peroxyde de benzoyle, de l'acide salicylique ou du zinc, explique le Dr Kristina. Ces produits peuvent assécher la peau et l'irriter en cas d'utilisation excessive. Essayez de les appliquer d'abord une fois tous les deux ou trois jours, puis augmentez progressivement la fréquence d'application. » 

Les conseils Roshanne Dorsett, fondatrice de The Glowcery

Peu de gens peuvent se targuer d’être plus compétents en matière de soins de la peau que ceux qui les fabriquent, c'est pourquoi j'ai également tenu à parler à Roshanne Dorsett, fondatrice de la marque de cosmétiques vegan The Glowcery. 

The Glowcery donne la priorité aux ingrédients que « vous trouvez généralement dans vos frigos, dans vos smoothies ou chez votre marchand de fruits et légumes local », et Roshanne en souligne un en particulier qui est utile pour traiter le maskné. « L'huile de chanvre est un excellent produit pour apaiser le maskné. Elle est anti-inflammatoire, très hydratante et non comédogène, ce qui signifie qu'elle va nourrir et apaiser votre peau sans obstruer vos pores », explique-t-elle. Le sérum pour le visage Clean Greens de The Glowcery contient de l'huile de graines de chanvre pressée à froid et 18 huiles hydratantes supplémentaires de fruits et légumes. 

En ce qui concerne les soins de la peau en général, Roshanne recommande une routine méthodique pour aider à maintenir la peau en forme. « Commencez toujours votre routine avec une ardoise propre, conseille-t-elle. Utilisez un nettoyant à base d'huile pour éliminer les impuretés quotidiennes comme l'excès de sébum, la saleté et le maquillage, puis un nettoyant à base d'eau pour éliminer la sueur et la saleté. » 

« Il est essentiel d’intégrer des produits à base d'eau dans votre routine, comme les toniques, les essences et les sérums, pour garder la peau douce et souple. Il est également important d'utiliser les produits dans le bon ordre, ajoute Roshanne. Les produits plus légers à base d'eau doivent toujours être appliqués en premier, puis les hydratants, en scellant le tout avec des ingrédients plus lourds comme les huiles et les baumes et enfin, le SPF, même si vous ne sortez pas. »

Les conseils de Katie White, experte beauté

Je rêve d’un soin du visage en institut en ce moment, mais comme c'est probablement une mauvaise idée, j'ai opté pour la meilleure solution suivante, en contactant une experte en soins du visage pour obtenir ses conseils sur la façon de régler le problème du maskné. 

Katie White, experte beauté, nutritionniste, coach holistique et fondatrice de la société spécialisée en soins du visage re:lax, recommande une routine simple, en particulier pour ceux qui portent des masques pendant de longues périodes.

Publicité

« Moi qui ai une peau à tendance acnéique et qui porte un masque douze heures par jour, je recommande d'abord d'essayer de garder une peau propre en évitant le maquillage », dit-elle. Elle suggère également un nettoyant quotidien doux, un exfoliant acide avec BHA deux fois par semaine et un masque détoxifiant une fois par semaine.

Elle ajoute que le massage facial et le gua sha sont tous deux étonnants pour les éruptions cutanées – si votre peau est trop enflammée ou douloureuse, il suffit de se concentrer sur les côtés du cou pour commencer. Si votre peau est trop enflammée ou trop douloureuse, commencez par travailler autour des éruptions, en allant du centre vers l'extérieur du visage et le long du cou.

Enfin, Katie vous déconseille de percer vos boutons avec vos doigts. « Faites plutôt un gommage, un masque ou un petit massage. »

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook

Tagged:

acné, boutons, masque, visage, COVID-19, maskne

Dans
le même genre
Quand le sexe féminin passe sous le bistouri
C'est quoi le problème d'Hollywood avec l'hygiène ?
Avec les gagnantes d’un concours de beauté pour auxiliaires de vie
Je me suis rendu dans le premier spa à bière de Belgique
La gabapentine, le médicament controversé qui m’a sauvé la vie
La pandémie a permis de vivre sans être perçus et certains aimeraient que ça continue

par Nana Baah; illustrations Derek Abella; traduit par Stephen Sanchez

On est allés à l’ouverture de la boutique Supreme à Milan
Le confinement m'a fait haïr mes voisins et toute idée de vie en communauté