Amazonie : Les disciples et la cocaïne (2/3)

La coca s'est mise à pousser dans le bassin amazonien, près de l'endroit où une secte messianique s'est installée, les autorités brésiliennes se demandent s'il s'agit d'un pur hasard.

|
07 mai 2015, 4:30pm

> Pour activer les sous-titres, cliquez sur l'icône sous la vidéo.

Regardez la première partie

Aujourd'hui le Pérou est le plus gros producteur du monde de coca, la plante de base qui sert à la fabrication de la cocaïne. Ces cinq dernières années, la production de coca a connu une forte croissance dans la région dite des "Trois Frontières", une zone au plus profond de l'Amazonie, là où le Pérou rencontre le Brésil et la Colombie.

Cette région des Trois Frontières est le sanctuaire d'un culte apocalyptique. Les membres de cette secte s'habillent avec des vêtements bibliques. On les appelle les "Israélites". Ce groupe religieux est venu dans l'Amazonie péruvienne en 1995, à la recherche d'une terre promise dorénavant recouverte de plantations de coca.

VICE News est allé à Alto Monte de Israel, pour rencontrer les membres d'une secte messianique qui s'appelle les Israélites et en apprendre plus sur leur prophète, Ezequiel Ataucusi, qui les a menés au fin fond de la jungle.

À voir : Le nouveau roi de la Coke - Partie 1

Rejoignez VICE News sur YouTube

Suivez VICE News FR sur Twitter

VICE News FR sur Facebook

Plus de VICE
Chaînes de VICE