FYI.

This story is over 5 years old.

Crime

En photos : Les inondations en Louisiane, pire catastrophe naturelle depuis l'ouragan Sandy

Le gouvernement fédéral a déclaré l’état d’urgence. 11 personnes ont été tuées et 40 000 maisons ont été sérieusement endommagées.
18.8.16
Photo de Jonathan Bachman/Reuters

Les niveaux d'eau baissent enfin en Louisiane. Ces derniers jours il est tombé près de 80 centimètres d'eau causant de graves inondations dans tout l'État du sud des États-Unis. Les autorités font aujourd'hui le bilan de cette tempête qui a tué 11 personnes et endommagé 40 000 maisons.

Des volontaires de tout le pays affluent vers la Louisiane pour donner un coup de main, alors que 34 000 maisons sont encore sans courant. La Croix Rouge estime qu'il s'agit de la pire catastrophe naturelle à toucher les États-Unis depuis l'ouragan Sandy qui avait frappé la côte Est en 2012.

Des habitants de Baton Rouge le 16 août. (Photo de Max Becherer/AP)

Le gouvernement fédéral a déclaré l'état d'urgence, estimant que 20 comtés de Louisiane sont des zones sinistrées. Alors que la pluie se calmait, des cambriolages ont eu lieu à Baton Rouge, suivis d'une série d'arrestation. Le gouverneur John Bel Edwards a déclaré un couvre-feu pour la capitale de la Louisiane dès ce mardi soir — qui court de 22 heures à 6 heures du matin.

Le problème est que l'eau a submergé la digue Laurel Ridge qui sert de barrière pour la région de Baton Rouge. Les autorités ont indiqué que le niveau de l'eau est passé au-dessus de la digue — un fait historique — et que la situation n'a rien à voir avec le mauvais fonctionnement des systèmes de digues de la Nouvelle Orléans lors de l'ouragan Katrina en 2005.

Des habitants d'Holden en Louisiane le 14 août 2016. (Photo de Max Becherer/AP)

Edwards a indiqué que les opérations étaient en cours ce mardi, et que l'Agence fédérale des situations d'urgence (la Federal Emergency Management Agency, FEMA) opérait dans les zones affectées. Des milliers d'employés de la FEMA sont encore attendus en Louisiane pour venir en aide à ceux qui ont été affectés.

« Personne ne va être laissé sur la touche, » a promis Edwards. « Nous allons faire tout ce qui est humainement possible pour aider les gens. »

Publicité

Mardi soir, 8 000 personnes étaient encore dans des abris d'urgence et 60 000 personnes ont demandé une aide d'urgence. Le bois et le placoplâtre mouillé sont déjà en train d'être retirés des maisons. 5 centimètres de pluie sont encore attendus d'ici la fin de la semaine.

Des membres de la Garde nationale de Louisiane aident des locaux lors d'opérations de secours tenues ce dimanche à Walker en Louisiane. (Photo de Max Becherer/AP)

Danny et Alys Messenger utilisent un canoe pour quitter leur maison de Praireville le 16 août, après avoir été là-bas pour estimer les dégâts. (Photo de Max Becherer/AP)

Richard Rossi marche dans l'eau avec son petit-fils, Justice, 4 ans, le 15 août. (Photo de Jonathan Bachman/Reuters)

Des volontaires d'une église de Baton Rouge nettoient les maisons touchées dès ce marie pour éviter que la moisissure s'installe. (Photo de Max Becherer/AP)

Un camion de la Garde nationale pris par les eaux à Walker en Louisiane, ce dimanche. (Photo de Max Becherer/AP)

Suivez Kayla Ruble sur Twitter : @RubleKB