FYI.

This story is over 5 years old.

Stuff

15 manières de faire chier vos parents en 2015

Partir pour le djihad, vous engager dans l'armée : 15 nouvelles façons d'être en conflit avec ses géniteurs.
24.12.15

Photo via Flickr.

On vous avait plus ou moins prévenu : 2015 est sur le point de s'achever et elle s'est révélée être encore plus merdique qu'on le craignait. Entre catastrophes naturelles, attentats suicides et affrontements intercommunautaires, cette année s'est avérée tellement confuse que même sa page Wikipédia peine à lister le moindre événement réjouissant. Triste augure, alors qu'il nous reste au moins une bonne cinquantaine d'années à tirer dans un monde qui semble partir en vrille de toutes parts. À qui la faute ? Pouvons-nous un instant songer à incriminer les générations précédentes et leur renvoyer à la gueule nos problèmes de chômage, le terrorisme, le réchauffement climatique et l'avènement des YouTubeurs ?

Publicité

Ma mauvaise foi de jeune ingrate qui pique sa deuxième crise d'adolescence à la vingtaine passée me pousse à répondre : oui. En vertu de quoi, voici une liste non exhaustive des différents moyens d'emmerder vos parents en 2015, à l'heure où même le plus réfractaire des Baby Boomers possède un compte Vine.

VOTER FRONT NATIONAL
En 2015, une pléthore d'électeurs âgés entre 18 et 24 ans ont voté FN au premier tour des régionales. S'il s'agit d'un vote d'adhésion pour certains, plusieurs personnes ont font état de « vote de transgression » – ce qui revient plus ou moins à dire qu'adouber Marine le Pen est le nouveau moyen de ces jeunes mal dégrossis de niquer simultanément ce qu'ils nomment le système et l'éducation de leurs parents. Ils avaient mai 1968, les acquis sociaux et la liberté de forniquer avec quiconque en ressentait également l'envie. Il ne reste plus qu'à ces kids d'envoyer tout ça paître en acquiesçant, entre autres, au repli sur soi et à la réduction des budgets du planning familial.

COMMENCER UNE THÈSE
Difficile de l'ignorer : le marché du travail est plus capricieux que jamais, et il existe même des gens prêts à payer pour se faire exploiter lors d'un énième stage en entreprise. Entre les jobs qui réclament quatre ans d'expérience et les recruteurs qui refusent d'embaucher des gens surdiplômés parce qu'ils ont des « prétentions salariales trop élevées », nous sommes tous plus ou moins dans la merde. Dans ce cas de figure, l'envie de continuer à errer sur les bancs de la fac indéfiniment, de profiter des bourses, des APL et des réductions étudiantes se fait irrésistiblement sentir. Au grand dam de vos parents, qui commencent sans doute à en avoir marre de financer votre survie – d'autant plus que même huit années d'études ne vous garantiront pas une place dans le monde impitoyable du travail.

Publicité

VOUS ENGAGER DANS L'ARMÉE
À la suite des attentats du 13 novembre, nombre de jeunes ont fermé les yeux sur les multiples moments de gêne de leur Journée défense et citoyenneté et exprimé le souhait de s'engager dans l'armée – certains pour combattre l'impuissance qu'ils avaient vécue lors des attaques, d'autres pour embrasser la simple perspective d'un emploi stable. Il y a de fortes chances que le visage de vos parents blêmisse quand vous leur annoncerez que vous avez décidé de vous battre pour la France alors que celle-ci se trouve au seuil d'une potentielle Troisième guerre mondiale.

LEUR INSTALLER DES TOILETTES SÈCHES
Vous avez des convictions, et elles n'ont pas attendu la COP 21 pour émerger. C'est pour cette raison que vous avez profité de vos quelques semaines de vacances en famille pour tenter de mettre tout le monde au diapason. Vous avez en conséquence défoncé la faïence des toilettes à l'aide d'une batte de baseball, avant de creuser un trou au fond du jardin. À côté de celui-ci, vous avez placé un sac de sciures de bois avant de donner une leçon de biométhanisation – douloureusement apprise sur YouTube – à l'ensemble de votre famille. Celle-ci ne vous félicitera pas pour pour votre engagement citoyen mais vous considérera pour ce que vous êtes : un idéaliste. Mais aussi : un chieur.

LES CONTRAINDRE À ACCEPTER VOTRE RÉGIME VEGAN
OK, vous avez peut-être été un peu loin avec cette histoire de chiottes écologiques. Mais est-ce une raison pour vos parents de ne pas vous soutenir dans la quête d'une alimentation plus saine ? N'ont-ils pas vu les ravages causés par l'industrie agroalimentaire, ne sont-ils pas au courant que LE SAUCISSON TUE ? C'est pourquoi il sera bon de revoir tout le menu de Noël afin d'en retirer toute trace de fraction protéique incriminée et de viande. Adieu dinde farcie et toasts de foie gras – bonjour soja et quinoa.

Photo via Flickr.

FAIRE DU FREE-BLEEDING SUR LEUR CANAPÉ EN ATTENDANT QUE LA TAXE TAMPON SOIT VOTÉE
Votre mère avait déjà été surprise de voir que vous étiez occupée à mettre votre petite culotte tachée dans une enveloppe kraft adressée à l'Assemblée Nationale. Elle a vécu comme une radicalisation les quatre jours que vous avez passés à la maison en refusant de faire grossir l'industrie du tampon, que vous aviez alors qualifiée de « collabo des caisses de l'État ». Une fois la loi adoptée, vous l'avez tout de suite rassurée en lui montrant avec enthousiasme la cup menstruelle dans laquelle vous avez investi. Elle a continué d'arborer un air affolé, et vous n'avez pas compris pourquoi.

Publicité

LES TENIR INFORMÉS DE VOTRE VIE AMOUREUSE EN CES TERMES
« Et c'est là que je l'ai right-swipé et qu'on a matché. Du coup on s'est parlé en MP puis quelques jours plus tard on a ken pour la première fois. Vu qu'il y avait un bon feeling on est devenus des P-Cul réguliers, et là ça y est, après 5 mois, on est ensemble. » Vos parents avaient attrapé le train en marche quand vous leur aviez parlé d'Internet et de la vie en réseau, mais là, il y a des chances pour qu'ils 1. ne comprennent pas, 2. vous en veuillent de ne pas arriver à comprendre, 3. vous en veuillent d'autant plus lorsqu'ils comprendront la teneur de votre vie dissolue.

VOTER À GAUCHE
Vu ce qu'il reste de la France à l'issue des deux dernières élections, on se dit que certains ont dû avoir envie de bouffer leur rond de chapeau quand leurs marmots les ont mandatés d'une procuration pour aller déposer un petit bulletin rose-rouge-noir dans l'enveloppe prévue à cet effet.

PARTIR FAIRE LE DJIHAD
Objectivement, le pire coup que votre progéniture pourrait vous faire cette année, c'est de décider de prendre un avion pour la Turquie puis d'entrer en Syrie pour rejoindre une bande d'islamistes fanatiques découverts trois semaines plus tôt sur Internet. Selon le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, il y aurait quelque 500 Français en train de combattre dans les rangs de Daech à l'heure actuelle. C'est pourquoi, si vous avez envie d'envoyer partir en éclat tous les espoirs que vos parents ont mis en vous et tous leurs efforts pour vous éduquer, partez combattre Assad, monter des vidéos d'assassinats dans le désert ou globalement, partez vous faire chier dans un pays qui ressemblera bientôt à une réplique grandeur nature de Call of Duty Modern Warfare. Puis revenez en France, déçu, avec une fiche S au cul.

Publicité

TERMINER VOTRE ÉCOLE DE COMMERCE ET DÉCIDER CONTRE TOUTE ATTENTE DE VIVRE VOTRE RÊVE ALTERMONDIALISTE
Petits idéalistes. Merdeux. Dégoûtés par cette société qui n'a rien à vous offrir que la routine, le consumérisme et des années d'ennui à « grimper les échelons » un à un dans une grande entreprise en région parisienne, vous avez décidé de vous mettre au vert. Pourtant, vous faisiez peut-être partie de la rare catégorie à qui on aurait encore envie d'offrir un emploi en CDI. Il faut dire qu'à dix mille balles l'année, vos parents auraient pu vous la payer, votre ferme entre la Creuse et la Corrèze. Pendant ce temps-là, ce sont eux qui sont verts.

Photo via Flickr.

LEUR PARLER DE PNL
Et leur dire c'est l'un des meilleurs trucs qui soient arrivés au rap français depuis très, très longtemps.

UTILISER LEUR COMPTE FACEBOOK POUR CRÉER UN GROUPE ANARCHISTE
Avec la loi Renseignement passée cette année et votre apparition sur le barrage de Sivens banderole à la main, vous êtes à peu près sûr d'être répertorié dans les hautes sphères administratives en tant que MILITANT. Du coup, hors de question que vous preniez le risque de lancer une page politique depuis votre propre compte, vous seriez grillé. Votre père, de son côté, a 17 amis à tout péter et ne laisse des commentaires que sur la page du Figaro (pour les insulter ou insulter les autres commentateurs). Faites comme les Anonymous : piratez-le ! De plus, s'il venait à être assigné à résidence, vous vous dites que ça lui permettrait de bénéficier d'un repos précieux dont ses vieux os ont besoin. D'un point de vue pragmatique, vous feriez donc d'une pierre deux coups.

DEVENIR DESSINATEUR
Dessinateur a toujours été un métier pour les dilettantes dans votre genre, mais manque de bol, depuis peu vous pouvez aussi vous faire assassiner pour ça. Pose ce crayon jeune révolté et réalise-toi quelque part dans un bureau, près d'un fichier Excel.

SOUTENIR DONALD TRUMP
Essayer de devenir l'incarnation du rêve américain depuis votre modeste statut de post-étudiants en France est un acte de bravoure qui a toujours eu tendance à faire chier les adultes d'ici. Mais vivre le truc dans son expression la plus aboutie en soutenant un mec dont la fortune est estimée à 9 milliards de dollars, Républicain (c'est-à-dire: de droite dans des proportions à peine concevables), qui s'est FAIT TOUT SEUL, qui est pour l'idée d'un bannissement définitif des musulmans du sol américain et qui sera bientôt lui-même banni de Grande-Bretagne à cause de ça – vous pouvez possiblement créer un climat de haine de type next-level entre eux, leurs croyances, leurs idéaux, leurs valeurs, et vous.

RETOURNER VIVRE CHEZ EUX
Mais seulement voilà, depuis que vous êtes au chômage après votre thèse, que vous avez décidé d'aller faire du fromage de chèvre en région Poitou, que vous les avez obligés à chier dans le jardin, que vous leur parlez de votre musique de merde et que vous défendez un enfoiré de beauf milliardaire, vous comprendrez bien que vos géniteurs n'ont plus envie de vous voir squatter le canapé, portable greffé à la main avec le pouce répétant frénétiquement le même mouvement de la droite vers la gauche. Vous étiez la meilleure chose qui pouvait leur arriver. Mais depuis que votre père n'a même plus le droit d'aller chercher du pain à la boulangerie du coin, vous êtes aussi la pire. Félicitations, et bonne année 2016 à tous.

Émilie est sur Twitter.