Life

Des meufs racontent les pires techniques de drague dont elles ont été victimes

« Mathilde, veux-tu préliminer ? »

par Marie Pilette
29 Août 2019, 7:11am

Toutes les images ont été prises par Nine Louvel.

La drague. Un art pour certain, une énorme galère pour d’autres. Si on se réfère au dictionnaire, le verbe draguer consiste à aborder une personne et tenter de la séduire pour aboutir à une aventure. Oui, insistons bien sur le « tenter », car soyons honnête, la séduction c’est aussi beaucoup de missions avortées, de « ah nan mais je te draguais pas hein », d’ego brisés et de rêves envolés. Les soirées et lieux publics regorgent de relous avides de nouvelles rencontres. Et ce genre de rencontres se transforme soit en spectacle comique digne des plus grands sitcom, soit en expérience quasi traumatisante. Les histoires de forcing, on en connaît tous au moins une. Que ce soit un de nos potes un peu trop bourré qui pense réellement pouvoir choper le numéro de Julie, ou un parfait inconnu qui slide soudainement dans nos vies pour nous raconter son année sabbatique en Australie et pourquoi est-ce que coucher avec lui serait une expérience inoubliable, la drague lourde marque les esprits.

Afin d’en discuter plus en profondeur, VICE s’est baladé dans les rues pour demander à femmes de nous raconter l’approche de drague la plus bancale qu’elles aient vécue.

Elea (19 ans)

1566566615675-Elea

VICE : Salut Elea, quelle fut la pire approche de drague que tu aies vécue ?
Elea : J’étais dans le train pour rentrer lorsqu’un homme s’est assis à côté de moi. Je ne faisais pas vraiment attention à lui jusqu’au moment où j’ai senti son regard sur moi. Cette personne m’a fixée pendant tout le trajet. C’était super gênant. À un moment donné, il prend son téléphone et me le tend. Son tel était ouvert à l’endroit où j’étais censée écrire mon numéro. Tout ça sans rien me dire évidemment. Je me suis vite barrée.

À part un comportement chelou dans un train, il y a t-il une autre technique de drague que tu n’aimes pas ?
M’aborder dans la rue, je déteste ça.

Un message pour les dragueurs de ce genre ?
Faut arrêter d’être lourd avec les filles. Franchement, en 2019, tu n’as plus d’excuses.

Mathilde (20 ans)

1566566790510-Mathilde

VICE : Salut Mathilde, quelle fut la pire approche de drague que tu aies vécue ?
Mathilde : Je devais avoir quatorze ans et je venais de pécho un mec pour la première fois au You Night Club (les vraies savent). À l'époque, je ne pouvais pas rentrer au petit matin chez moi car je sortais en cachette. Au final j’ai fini par dormir chez le meilleur pote du mec que j’avais embrassé. Arrivée sur place, je vais me coucher sur un canapé et le petit malin se met à côté de moi et me sors : « Mathilde, veux-tu préliminer ? » Je l’ai rapidement calmé en lui conseillant d’aller dormir le plus profondément possible.

C’est quoi les ingrédients pour te séduire ?
Être tendre et me faire sentir en sécurité.

As-tu un conseil pour les dragueurs maladroits comme la star de ton histoire ?
Franchement la meilleure technique c’est de ne pas draguer. Parlez de manière normale, détendue, et ça ira tout seul.

Alice (19 ans)

1566566872333-Alice

VICE : Salut Alice, c’est quoi la pire approche de drague que tu aies vécue ?
Alice : L’année dernière, j’ai été hospitalisée lors d’un voyage au Paraguay. J'étais dans ma chambre et un membre du personnel est arrivé pour me faire signer de la paperasse. Il a commencé à me draguer en me disant qu’il n’avait jamais vu une personne aussi belle que moi. Je tiens à préciser que j’avais un tube dans le nez et un cathéter… Ou l’art de choisir le pire moment pour séduire.

C’est quoi les ingrédients pour te séduire du coup ?
L’humour et les dents. Je regarde le sourire en premier.

Un message à passer pour les novices de la drague ?
N’essayez pas de draguer des filles lorsqu’elles se font hospitaliser. Ça ne marchera pas.

Ruban (31 ans)

1566566959293-Ruban

VICE : Salut Ruban, si je te dis: approche de drague bancale…
Ruban : Quand j’étais ado, mes soeurs et moi partions tous les deux ou trois ans en vacances en Turquie pour rendre visite à la famille. On ne pouvait pas sortir de notre petit appartement car selon les croyances populaires, on risquait d’être kidnappées et séquestrées. On passait nos journées sur le petit balcon à nous reposer au soleil. Pas mal de voitures et de garçons passaient devant nous et certain ralentissaient. Une nuit, alors qu’on était en train de dormir, on a entendu un énorme bruit venant du balcon. On est allées voir ce qui se passait, toujours à moitié endormies. Arrivées dans le salon, on a trouvé une pierre avec un petit mot autour. C’était une lettre d’amour avec un numéro de téléphone. Son auteur était tombé amoureux d’une fille avec un carré brun : en gros, moi. C'était un peu flippant car en regardant par la fenêtre, on pouvait voir que l’expéditeur attendait une réponse sur le trottoir d’en face. Roméo et Juliette version bled ! J’ai décidé de garder la lettre et j’ai envoyé un message à ce garçon quelques jours plus tard. Par la suite, je suis retournée en Belgique et je n’ai plus eu de contact avec lui. J’ai surtout réalisé que c’était un n’importe quoi, bien que cette histoire reste mignonne.

Tu penses être facile à aborder ?
Ça dépend de mon état d’ébriété ! Généralement, je dirais que je ne le suis pas vraiment car je suis fort stressée quand je sors. J’ai déjà ramassé une claque en soirée car il me trouvait insolente.

Y a-t-il des ingrédients pour te séduire ?
Être marrant et original. Être sobre, c’est pas mal. Draguer alors que tu es dans un état second, c’est pas vraiment glamour.

Un conseil de drague à donner ?
N’en faites pas trop et respectez les femmes. Vous sentez directement si quelqu’un veut de vous ou pas, alors si ce n’est pas votre nuit, passez votre tour, il y en aura d’autres.

Juliette (20 ans)

1566567181456-Juliette

VICE : Salut Juliette, quelle est la pire approche de drague que tu aies vécue ?
Juliette : Un lendemain de soirée, j’étais tranquillement chez moi et je reçois le message d’un mec que j’avais chopé la veille. S’engage alors une petite conversation où il me fait comprendre qu’il aimerait que je vienne chez lui pour « venir voir son chien». Mais je crois qu’il me parlait plutôt d’un autre animal…

Quels sont les ingrédients pour te charmer ?
Il faut dégager quelque chose d’assez fort pour que je te trouve charismatique. Si t’es un lamantin, ça ne sert à rien.

Pour toi la drague c’est un art ? Ou ça doit rester maladroit ?
Pour moi, les gens qui considèrent ça comme un art sont les personnes qui te sortent un « tu t’es fait mal en tombant du ciel ? ». Je préfère quelque chose de plus détendu.

Un message pour les apprentis Dom Juan ?
Détendez-vous. Vraiment.

Lara (22 ans)

1566567271256-Lara

VICE : Salut Lara, c’est quoi ta pire expérience de drague ?
Lara : Je rentrais en Heetch après une soirée à Forest. Le chauffeur m’avait fait quelques avances et vu que je me suis déjà faite agresser par le passé j’ai tendance à être directe. Je lui ai lancé : « arrête ! J’ai déjà échappé à un viol collectif donc vraiment, laisse-moi tranquille ! » Le mec s’est retourné en me souriant et m’a répondu: « Et avec une seule personne, ça passe ? ». Du coup, je me suis énervée en lui demandant si j’avais bien entendu. Normal. Le mec a transformé sa version en disant que j’avais mal compris. Il m’a déposé devant ma porte mais a quand même demandé si je voulais fumer un joint avec lui. Comme si j’avais envie de faire durer ce moment… Bref, au final je lui ai fait comprendre qu’il ferait mieux de rentrer dans sa voiture et de partir. Et il l’a fait.

Ah ouais, quand même… Tu as un message pour ces personnes aux comportements déplacés ?
Vous savez très bien ce que c’est la vraie drague, donc arrêtez de faire semblant de l’ignorer.

La drague c’est du sérieux ou ça doit rester désinvolte ?
Tu peux avoir un sérieux coup de foudre pour quelqu’un mais tu dois toujours draguer de manière naturelle.

Luna (18 ans)

1566567361919-Luna

VICE : Salut Luna, t’as déjà vécu une approche de drague vraiment lourde ?
Luna : Oui. Un soir où j’étais en boîte de nuit, un mec vient m’aborder en me disant que j’avais une très belle robe. Il me demande ensuite où je l’ai achetée, etc. Rien de très bizarre en somme, si ce n’est que je portais un pantalon.

Que faut-il faire pour te séduire ?
Il faut avoir du tact et de la délicatesse. Je ne supporte pas les gens qui forcent.

Tu dirais que tu es quelqu'un de facile à aborder ?
Non car je me méfie énormément. Il m’est déjà arrivé des trucs très lourds par le passé donc je suis sur la défensive.

Tu as un message pour les forceurs justement ?
Quand c’est non, c’est non.

Alex (21 ans)

1566567425204-Alex

VICE: Salut Alex, si je te dis, technique de drague pourrie…
Alex : Il y avait ce mec de mon unif qui m’envoyait des messages en me proposant des rendez-vous depuis plusieurs semaines. J’avais finis par accepter et comme convenu, je l’ai l’attendu à un arrêt de bus. Après quelques minutes je vois le mec arriver en costard cravate et bouquet de fleurs à la main. Il y avait pour ainsi dire un petit contraste vu que j'étais en jogging. Oups. Nous commençons alors à marcher et je lui demande où est-ce qu’il m'emmène. Il me répond que c’est une surprise. Arrivé à la hauteur d’une église, il sort une clé de sa poche et ouvre les portes du lieu. Logiquement, je lui demande pourquoi est-ce qu’il a les clés d’une fucking église avec lui, et il me répond tout calmement qu’il les a trouvé par terre. Tout-va-bien. Il monte ensuite sur l’estrade et sort un ukulele de son sac. Je m’installe sur une pauvre chaise prête à se péter, et là… il commence à chanter une chanson d’amour des Beatles. J'étais archi gêné et je commençais à réaliser que cette situation n’avait absolument rien de normal. Au final, je lui ai dit que je rentrais chez moi parce que j’avais « méga froid ».

C’est quoi les ingrédients pour te séduire normalement ?
Avoir un beau regard et savoir me faire rire. Si tu n’es pas drôle c’est ciao bye bye.

Est-ce que tu es facile d’approche ?
Oui. Je suis très souriante et peu intimidante donc généralement c’est facile d'entamer une conversation avec moi.

Caroline 20 ans

1566567496745-Caroline

VICE: Salut Caroline, c'est quoi la pire approche de drague que tu as vécue ?
Caroline : J'étais avec une copine en soirée à Toulouse. On voulait absolument rentrer dans une boîte à l’allure un peu pétée parce qu’on trouvait qu’elle avait l’air drôle. Une fois dans la file, on rencontre un mec, Cedric. On papote et il est plutôt sympa vu qu’il nous fait entrer. Au début tout allait bien, jusqu’au moment où il nous sort qu’il sortait auparavant avec une actrice porno arménienne et qu’il la faisait jouir par la pensée. Je sais, tu te demandes : « mais comment est-ce possible? » Et bien Cédric a la réponse à tes tourments. Il nous a expliqué qu’il avait appris cette technique en Chine en prenant des cours de Chakra avec des maîtres Shaolin. La racine du chakra se trouve à l’entrée du pubis et en envoyant des ondes il arrivait à faire jouir cette femme à deux mètres de lui. Puis au final, le mec a quand même réussi à pécho ma pote - un putain de héros.

Donc à part ne pas être un mytho, c’est quoi les ingrédients pour te séduire ?
Le rentre-dedans, ça marchait pas mal. Ce n’est probablement pas une réponse très courante mais quand un mec ne passait pas par quatre chemins, ça m’arrangeait. Je parle au passé car je suis en couple depuis deux ans.

Tu étais facile à approcher ?
Oui et non. Je suis sociale, ça c’est clair, par contre pour que je rentre avec toi, là c'était un peu plus compliqué.

Tu as un message pour les wannabe fuckboys ?
Vous êtes archi drôles à observer. Merci pour le divertissement.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.